Accueil Société Burkina : « Les terroristes ont profité de la dissolution du RSP pour...

Burkina : « Les terroristes ont profité de la dissolution du RSP pour rentrer » (Diendéré)

3141
0
photo d'illustration

Le général de brigade Gilbert Diendéré, connu comme étant un des plus renseignés au Burkina, a affirmé ce vendredi 7 décembre 2018, lors de la huitième journée de son audition à la barre dans le cadre du procès du putsch manqué de 2015, que les terroristes ont profité de la dissolution du RSP (Régiment de sécurité présidentielle) pour entrer au Burkina.

« Je suis convaincu que c’est parce qu’il y a eu cette dissolution que les gens ont profité rentrer » dans le pays, a soutenu le général Diendéré pour qui le RSP constituait un instrument de « dissuasion ».

Selon ce général qui dit connaître bien comment sont les terroristes, « on peut bien dissoudre un corps » comme on peut en créer, mais c’est l’esprit qui sous-tendait la dissolution du RSP qui « n’était pas bon ». Il a déclaré que si des Burkinabè ne voulaient pas de ce corps à la présidence, l’on pouvait l’amener ailleurs pour qu’il continue de mener sa mission de lutte contre le terrorisme.

Quant aux informations qui faisaient cas de terroristes qui venaient au Burkina et y étaient logés, sous le président Blaise Compaoré, le général a fait une mise au point, soutenant que « ceux qui venaient ne sont pas des djihadistes. Il ne faut pas confondre ». Il a affirmé que ces mêmes personnes sont toujours reçues à Kosyam.

Le général Gilbert Diendéré qui a eu à se rendre au moins « cinq fois chez les djihadistes » pour des raisons « humanitaires », notamment « la libération d’otages », a indiqué que si « les djihadistes gagnent même ceux qui viennent (au Burkina et qu’on taxe de terroristes), ils vont « les bouffer crus ».

Par Daouda ZONGO

Laisser un commentaire