Accueil A la une Burkina/Lutte contre les attaques armées: 38 opérations de sécurisation en une semaine 

Burkina/Lutte contre les attaques armées: 38 opérations de sécurisation en une semaine 

photo d'illustration

Les Forces armées nationales du Burkina ont effectué, du 5 au 11 octobre 2020, 38 opérations de sécurisation de marchés et lieux de culte, qui sont souvent des cibles d’attaques armées, selon le point de la situation de l’armée.

C’est au total « 13 opérations aériennes (appui aérien, suivi de convoi, transport et fret), 38 opérations de sécurisation de marchés et lieux de culte et 292 patrouilles et escortes » qui ont été menés au cours du 5 au 11 octobre 2020.

Egalement, les Forces armées nationales ont conduit des activités de soutien au développement au profit des structures de l’Etat, de structures privées, ainsi que des activités au profit des populations.

Ainsi le 5 octobre 2020 le détachement de Kantchari « a apporté un soutien à des enfants de familles déplacées internes ». Et ce sont « 50 kits scolaires qui ont été distribués à ces enfants dans deux écoles différentes afin de leur permettre d’aborder la rentrée scolaire avec plus de sérénité ».

Ça été une semaine de collaboration entre les populations et les soldats. Le 6 octobre 2020 des habitants de Pama ont « prêté main forte aux militaires du détachement de la localité pour débrouissailler les alentours de la voie principale menant à la ville ». Une action qui permet « d’améliorer les conditions de circulation sur l’axe et contribue également à améliorer la sécurité des usagers ».

« Les Forces armées nationales ont assuré, par voie aérienne, le transport de quatre tonnes de vivres au profit de personnes déplacées internes au Centre-Nord. Initiée par le CONASUR (Conseil National de Secours d’Urgence et de Réhabilitation), cette activité vise à venir en aide à ces populations vulnérables », lit-on également dans le point de la situation de l’armée.

Aussi grâce à l’Armée de l’Air, des techniciens d’une société de téléphonie mobile ont été déployés pour effectuer des opérations de dépannage au centre nord en vue de rétablir le réseau téléphonique dans la zone.

Elles ont également aidé à la réinstallation de personnes déplacées internes dans certaines localités et mené des escortes de ravitaillement au profit de structures privées dans la région de l’Est.

Par Wakat Séra

Laisser un commentaire