Accueil A la une Burkina: près de deux millions de déplacés internes à la date du...

Burkina: près de deux millions de déplacés internes à la date du 30 avril

Situation des déplacés internes à la date du 30 avril au Burkina (CONASUR)

La situation humanitaire demeure préoccupante au Burkina Faso qui enregistre près de deux millions de personnes déplacées internes à la date du 30 avril, selon les statistiques du Conseil national de Secours d’Urgence et de Réhabilitation (CONASUR), publiées le 5 juin 2022.

A la date du 30 avril 2022, le Burkina Faso compte 1 902 150 personnes déplacées internes (PDI), depuis le début des attaques de groupes armés terroristes dans le pays.

Le Conseil national de Secours d’Urgence et de Réhabilitation (CONASUR) a indiqué que la situation humanitaire, du fait de l’insécurité, se dégrade avec le nombre de PDI qui s’accroît. Ce chiffre connaît une hausse de 2,77% par rapport au mois de mars. En effet, à la date du 31 mars 2022, le pays enregistrait 1 850 293 personnes déplacées internes.

Parmi les zones d’accueil, c’est la région du Centre-Nord qui enregistre le plus de PDI avec 34,5%, suivie du Sahel avec 30,2% et de la Région du Nord avec 11,7%.

Le CONASUR a noté que l’alimentation reste le plus grand besoin pour 96,28% de ces civils.

Cette hausse continue du nombre de déplacés internes dénote de l’ampleur que prend le phénomène terroriste, malgré les différents moyens déployés et la détermination des Forces armées nationales à endiguer le mal.

Par Siaka CISSE (Stagiaire)

Laisser un commentaire