Accueil Sport Burkina: stop à la violence dans les compétitions

Burkina: stop à la violence dans les compétitions

La Ligue de football professionnel (LFP) au Burkina Faso, dans un communiqué en date du 13 mai 2022, dit stop à la violence qu’elle déclare avoir constatée dans les compétitions nationales et appelle à la pacification.

Dans le communiqué publié sur la page de la Fédération burkinabè de football (FBF), la Ligue de football professionnel (LFP) dit faire le constat «qu’en dépit de ses appels incessants à la pacification des compétitions nationales, le niveau de violence ne faiblit pas», avec des officiels de matchs qui sont le plus souvent pris à partie.

«L’exercice de la violence est relevé au niveau des joueurs, des encadrements techniques et même chez certains dirigeants», note-elle tout en déplorant une exacerbation de cette situation en cette période de fin de saison «où la passion et l’enjeu se toisent».

Par conséquent, la LFP réitère son appel «pressant» à tous les acteurs afin de se départir de tels actes qui «n’ont aucune portée positive» sur les résultats sportifs, mais constituent plutôt «un cancer au développement du sport roi».

Elle invite, par ailleurs, les acteurs à privilégier les voies de recours qui s’offrent en cas de besoin.

Par Wakat Séra

Laisser un commentaire