Accueil Diaspora Burkina: une nouvelle carrière pour l’ancien ministre Bachir Ismaël Ouédraogo

Burkina: une nouvelle carrière pour l’ancien ministre Bachir Ismaël Ouédraogo

Dr Bachir Ismaël Ouédraogo (à gauche) présentant ses civilités au président Mohamed Bazoum du Niger

L’ancien ministre burkinabè de l’Energie, Dr Bachir Ismaël Ouédraogo, a annoncé, vendredi 13 mai 2022, sur sa page Facebook, avoir démarré une nouvelle carrière dans le conseil à Tony Blair Institute for Global Change, une organisation à but non lucratif de l’ancien Premier ministre britannique Tony Blair.

«Il a plu au Très Honorable Sir Tony Blair, ex Premier Ministre du Royaume Uni, de m’accorder l’honneur de me recevoir au sein du Tony Blair Institute for Global Change en tant que Senior Advisor», a informé l’ancien ministre de l’Energie Dr Bachir Ismaël Ouédraogo.

Il a confié que sa première mission a consisté à accompagner la délégation de l’équipe Sahel de TBI dans ses travaux auprès du Gouvernement du Niger à travers un portefeuille de secteurs clé dont celui de l’Energie: «un partenariat prometteur et de belles perspectives de collaboration», a-t-il noté. 

Dr Bachir Ismaël Ouédraogo a servi pendant quatre ans comme ministre en charge de l’Energie sous le pouvoir de l’ex-président du Faso, Roch Kaboré, qu’il a remercié ainsi que ses collaborateurs du département de l’Energie et anciens confrères, qui lui ont permis «de forger (sa) carrière et (son) du service». 

«Que le Seigneur inspire les nouvelles autorités du Burkina pour le retour de la paix et de la sécurité dans notre cher pays», a-t-il souhaité.

 Par Wakat Séra

Laisser un commentaire