Accueil Société Burkina: Véronique Bayili, nouveau membre du Conseil constitutionnel, prête serment

Burkina: Véronique Bayili, nouveau membre du Conseil constitutionnel, prête serment

1218
0

La magistrate de grade exceptionnel, Véronique Bayili Bamouni, nommé membre du Conseil constitutionnel burkinabè, en remplacement de Bamitié Michel Karama, décédé en mai 2019, a prêté serment ce vendredi 4 octobre 2019.

L’audience solennelle de prestation de serment de Véronique Bayili Bamouni, tenue ce vendredi à Ouagadougou, a été présidée par le premier magistrat du pays, le président Roch Marc Christian Kaboré.

«Je jure de bien et fidèlement remplir mes fonctions, de les exercer en toute impartialité dans le respect de la Constitution, de garder le secret des délibérations et des votes, de ne prendre aucune position publique et de ne faire aucune consultation sur des questions relevant des compétences du Conseil constitutionnel», a dit Mme Bayili, parée de sa toge jaune-rouge-verte-blanche-noire.

Le président du Conseil constitutionnel, Kassoum Kambou qui a exhorté la magistrate Bayili au respect de son serment, a exigé des différents membres de son institution, plus de professionnalisme, de rigueur et de sérénité.

Véronique Bayili Bamouni, titulaire d’une maîtrise en droit, option droit judiciaire et du diplôme de l’Ecole nationale d’administration de magistrature (ENAM), section magistrature, fut conseillère à la Chambre chargée de contrôle des opérations de l’Etat à la Cour des comptes avant de se voir nommé membre du Conseil constitutionnel.

Par Daouda ZONGO

Laisser un commentaire