Accueil Sport CAN 2021: drôle d’arbitrage du match entre le Mali et la Tunisie

CAN 2021: drôle d’arbitrage du match entre le Mali et la Tunisie

L'arbitre du match entre le Mali et la Tunisie, le Zambien Janny Sikazwe

Le duel entre le Mali et la Tunisie le mercredi 12 janvier, dans le groupe F de la Coupe d’Afrique des nations (CAN), a retenu l’attention de plus d’un, du fait d’un drôle d’arbitrage qui a marqué cette rencontre. L’expérimenté arbitre zambien Janny Sikazwe, a sifflé la fin du match à quelques secondes avant la 90e minute de jeu, pas même du temps additionnel. Il avait auparavant sifflé la fin de la rencontre à la 85e minute avant de se raviser après s’être rendu compte de son erreur.

La bataille entre le Mali et la Tunisie  restera sans doute dans les annales de la Coupe d’Afrique des nations, pas du fait du spectacle offert par les deux équipes, mais par les incohérentes et incompréhensibles décisions prises par le maître du jeu, l’arbitre zambien Janny Sikazwe. En effet, le referee a d’abord exclu un joueur du Mali pour une faute qui valait à peine un carton jaune.

Comme si cela ne suffisait pas à «l’homme en jaune», il a ensuite sifflé la fin de la rencontre à la 85e minute de jeu à la surprise générale des 22 acteurs de la partie, alors que la Tunisie courait derrière l’égalisation, après l’ouverture du score par Ibrahima Koné à la 48e minute sur penalty en faveur du Mali. Après avoir réalisé son erreur, l’arbitre a transformé cet arrêt en pause fraîcheur.

Ce n’était pas tout! L’arbitre zambien mettait définitivement fin au choc entre Aigles à quelques secondes de la 90e minute. Ce qui a provoqué la colère des Tunisiens qui espéraient encore égaliser. L’arbitre est resté sur sa décision et les 22 acteurs sont rentrés dans les vestiaires.

Après plusieurs minutes d’imbroglio, il a été décidé de reprendre le match en vue de rattraper les minutes perdues. Mais les Aigles de Carthage, contrairement aux Maliens, ont catégoriquement refusé de remonter sur la pelouse.

Il n’est donc pas exclu que les Tunisiens fassent appel auprès de la Confédération africaine de football (CAF) pour demander que l’équité sportive soit appliquée.

Quant à l’arbitre du match, il aura passé un après-midi compliqué. M. Janny Sikazwe est pourtant un homme d’expérience avec cinq CAN à son actif. Il a également participé à la Coupe du monde 2018 et arbitré des finales de coupes africaines des clubs.

Par Siaka CISSE (Stagiaire) 

Laisser un commentaire