Accueil Sport CAN 2021/Gabon-Ghana: les sanctions de la CAF

CAN 2021/Gabon-Ghana: les sanctions de la CAF

Tension entre Panthère et Black Star

La rencontre qui a opposé le Gabon et le Ghana le vendredi 14 janvier 2022 a donné lieu à des scènes de violences au coup de sifflet final. L’attaquant ghanéen Benjamin Tetteh (Yeni Malatyaspor), entré en jeu, a écopé d’un carton rouge après avoir adressé un coup de poing à l’un de ses adversaires. Face à cette situation, la Confédération africaine de football (CAF) a sévi en suspendant l’attaquant ghanéen pour trois matchs et a lancé des avertissements venant de son jury disciplinaire à l’endroit des deux équipes.

La Confédération Africaine de Football (CAF) à travers son jury disciplinaire «a décidé de suspendre Tetteh (l’attaquant ghanéen) pour un match supplémentaire en plus de sa suspension automatique de deux matchs». L’effet de la décision est alors de trois rencontres de suspension.

Outre cette sanction individuelle, le jury disciplinaire a également émis «un avertissement sévère» aux deux équipes pour leur comportement antisportif après le coup de sifflet final.

 En rappel, les Black Stars du Ghana n’avaient pas digéré l’attitude des Gabonais qui ont égalisé en fin de partie en exploitant un ballon volontairement mis en touche par les Ghanéens pour soigner un de leurs joueurs blessés. Ce qui avait alimenté les tensions au coup de sifflet final entre les deux équipes.

Aussi, l’instance disciplinaire de la CAF a, à l’occasion, confirmé la sanction administrée à l’attaquant malien El Bilal Touré (carton rouge) lors du match contre la Tunisie (1-0 pour le Mali). Elle a aussi sanctionné le Gabon à 20 000 dollars, environ 11.500.000 francs CFA, d’amende pour avoir changé d’hôtel sans son approbation.

Lassané Sawadogo (Stagiaire)

Laisser un commentaire