Accueil A la une Centrafrique: deux soldats français de la MINUSCA arrêtés à l’aéroport de Bangui

Centrafrique: deux soldats français de la MINUSCA arrêtés à l’aéroport de Bangui

0
Deux soldats arrêtés à l'aéroport de Bangui (Ph. AA)

La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA), dans un communiqué publié sur son compte Tweeter, confirme l’arrestation, le 10 janvier 2023, de deux membres de son personnel en Centrafrique. Selon certaines sources, il s’agit de deux militaires français arrêtés à l’aéroport de Bangui pour «pour absence de visa».

La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA) présente les deux membres, arrêtés le mardi 10 janvier dans l’après-midi, comme étant des «consultants internationaux de nationalité française». Elle indique qu’ils ont été arrêtés à leur arrivée à l’Aéroport international Bangui-M’poko. 

Dans son communiqué, la MINUSCA assure «être en contact avec les autorités nationales centrafricaines afin de résoudre la situation».

Selon l’Agence Anadolu, les deux membres de la Mission onusienne arrêtés à Bangui sont des militaires français. «Ils sont détenus par la PAF (Police aux frontières) pour absence de visa», note l’Agence, citant le conseiller du président centrafricain.

Ce conseiller assure que des «enquêtes sont en cours et si rien ne leur est reproché, ils seront élargis».

En février 2022, quatre militaires français avaient déjà été arrêtés à l’aéroport de Bangui. Ces soldats escortaient un général de la force de l’ONU.

Par Siaka CISSE