Accueil A la une Coopération militaire: Macron veut «repenser l’ensemble» des dispositifs français en Afrique

Coopération militaire: Macron veut «repenser l’ensemble» des dispositifs français en Afrique

Le président français, Emmanuel Mavcron

Le président français Emmanuel Macron a annoncé, le mercredi 13 juillet 2022 au cours de son traditionnel discours aux armées, à la veille de la fête nationale française, sa volonté de «repenser l’ensemble» des dispositifs militaires français en Afrique.

«Il nous faut poursuivre notre engagement contre la menace terroriste, notamment en Afrique. Nous la poursuivrons après Barkhane, autrement mais résolument, dans une vision globale incluant une dimension militaire rénovée selon des partenariats adaptés en valorisant davantage nos savoir-faire que nous partagerons plus largement», a déclaré le président français dans son intervention destinée aux Armées, depuis l’hôtel de Brienne où est le siège du ministère de la Défense.

Emmanuel Macron dit avoir «demandé» au ministre de la Défense, Sébastien Lecornu et au chef d’état-major général des armées, de repenser d’ici l’automne l’ensemble de leur dispositifs sur le continent africain.

«C’est une nécessité stratégique car nous devons avoir des dispositifs moins posés et moins exposés et réussir à bâtir dans la durée, une intimité plus forte avec les armées africaines, reconstruire une capacité à former ici et là-bas et réussir à penser un continuum notre offre diplomatique, nos actions rénovées pour le partenariat africain, nos actions de développement et notre présence militaire», a expliqué M. Macron.

Selon le locataire de l’Elysée réélu pour un second mandat fin avril 2022, «c’est un changement de paradigme profond» que la France doit faire.

Ces dernières années, de plus en plus, des voix se lèvent pour dénoncer une trop grande présence de militaires français sur le continent africain, notamment les pays du Sahel alors que cette partie de l’Afrique est en proie au terrorisme qui ne cesse de se métastaser.

Par Bernard BOUGOUM

Laisser un commentaire