Accueil Société Covid-19 : le Club RFI/Ouagadougou sensibilise des personnes vulnérables

Covid-19 : le Club RFI/Ouagadougou sensibilise des personnes vulnérables

617
0

La maladie à coronavirus a fait son apparition au Burkina Faso depuis le 9 mars 2020. Le pays compte 881 cas dont 735 guérisons, 53 décès et 93 cas actifs à la date du 29 mai 2020. Ce samedi 30 mai, des volontaires du Club RFI/Ouagadougou à travers le projet « Anw ka kêlê » (Notre combat en langue Dioula), ont mené une campagne de sensibilisation à Yamtenga,  un quartier du secteur 46 de la ville de Ouagadougou. Au total, ce sont 1673 ménages qui ont été sensibilisés dont 346 hommes, 352 femmes, 874 jeunes et qui ont reçu des boules de savons.

Anw ka kêlê » est un projet mis en œuvre par le Réseau des Clubs RFI du Burkina avec le soutien financier du Centre de crise et de soutien du ministère français des Affaires étrangères de l’Europe et le partenariat de France Médias monde. Ce projet qui couvrira 11 zones du pays, notamment les villes de Ouagadougou, Bobo-Dioulasso, Boromo, Houndé, Zorgho, Manga, Kongoussi, Dédougou, Banfora, Sindou/Orodara et Saponé, s’étendra sur 7 mois à compter du mois de mai 2020.

A travers son slogan « J’accepte, je me protège, je protège », ce projet selon son coordonnateur, Ben Adama Coulibaly, vise à sensibiliser les populations sur l’existence réelle de la maladie, les mesures barrières à observer à travers la distribution de flyers et autres outils de communication tels que les affiches A3, les panneaux urbains.

En contact avec la population, les jeunes volontaire distribuent des gels hydro alcoolique et des boules de savons pour faire respecter les gestes simple d’hygiène dans le but d’un changement de comportement, pour la lutte contre la Covid-19. Pour cette action de ce 30 mai, un accent particulier a été mis sur la sensibilisation des personnes âgées, mais surtout des parents à qui, il a été conseillé d’aider ces personnes qui sont très sensibles à la maladie.

En rappel, ce sont 65 jeunes volontaires des Clubs RFI/Burkina qui depuis le 1er mai 2020, sillonnent les différents quartiers des 11 villes concernées pour cette campagne de sensibilisation.

Correspondance particulière

Laisser un commentaire