Accueil Monde Economie: le Togo prêt pour le «PND Tour»

Economie: le Togo prêt pour le «PND Tour»

2628
0

Le gouvernement togolais qui ambitionne de transformer structurellement l’économie du pays, pour une croissance forte, durable, résiliente, inclusive, créatrice d’emplois décents pour tous et induisant l’amélioration du bien-être social, a adopté en août 2018, un programme dénommé Plan National de Développement (PND), couvrant la période 2018-2022. Pour la réussite de la mise en œuvre de ce programme, le Togo lancera, le lundi 4 mars 2019 à Lomé, le «PND Tour». La cérémonie qui se tiendra, en principe en présence du chef de l’Etat, Faure Gnassingbé, sera animée par des panélistes de renom. Il s’agira pour les autorités togolaises de présenter le Plan National de Développement, ses ambitions et ses projets.

Le PND, formellement adopté le 3 août 2018, prend la relève de la Stratégie de croissance accélérée et de promotion de l’emploi (SCAPE) et se démarque des autres programmes nationaux grâce à ses objectifs concrets, des projets réalistes et un financement hybride mêlant investisseurs publics et privés.

Il s’agit d’un plan qui s’articule autour de trois axes, soit ériger un hub logistique et un centre d’affaires d’excellence; développer des pôles de transformation agricole, manufacturiers et d’industries extractives; et consolider le développement social et renforcer les mécanismes d’inclusion.

A lire aussi: PND: Créer 10 000 emplois décents au Togo d’ici 2022 en développant le tourisme d’affaires

Les ressources nécessaires pour la mise en œuvre du PND sont évaluées à hauteur de 4 622,2 milliards F CFA dont 2 999,1 milliards de F CFA proviendront des investissements privés, soit 65% du coût global du Programme et les dépenses d’investissement public évaluées à 1 623,1 milliards FCFA.

Selon les autorités togolaises, avec le Plan National de Développement (PND), la croissance économique devrait se situer autour de 7,6% d’ici 2022.

Plusieurs activités sont prévues dans le but de faire connaitre les grands enjeux économiques du pays aux investisseurs locaux, de la diaspora togolaise et internationaux pour, au final, bénéficier de leur participation dans la mise en œuvre du PND.

Par Daouda ZONGO

Laisser un commentaire