Accueil Monde Etats Unis : le Congrès valide la victoire de Joe Biden

Etats Unis : le Congrès valide la victoire de Joe Biden

Le Congrès des Etats-Unis a validé, dans la nuit du mercredi 6 au jeudi 7 janvier 2021, lors d’une session conjointe, la victoire de Joe Biden à l’élection présidentielle du 3 novembre 2020, à Washington, selon des médias.

En attendant son investiture le 20 janvier 2021, il est désormais certain que Joe Biden est le nouveau locataire de la maison blanche. Le mercredi 6 janvier 2021, alors que le congrès était en pleine concertation, des partisans de Donald Trump ont fait irruption dans l’enceinte du Capitole, pour « perturber » le processus de certification de l’élection de Joe Biden à la présidentielle. Malgré cette interruption, le Congrès des Etats Unis, a pu, finalement, certifier cette victoire de Joe Biden, qui l’engage à prendre les rênes de la présidence américaine.

Cette irruption dans l’enceinte du Capitole par les manifestants pro-Trump, à en croire France 24, a provoqué la mort de quatre personnes et 52 personnes furent arrêtées par la police.

Le président sortant, Donald Trump, durant des semaines a refusé de reconnaître la victoire de Joe Biden, répétant que le scrutin est « frauduleux » et, pour cela, avait engagé des recours de contestation qui n’ont pas eu des résultats probants. Les propos tenus par ce dernier, selon plusieurs élus démocrates comme républicains, ont encouragé ses partisans à faire irruption au Capitole le mercredi.

France info, un média français, nous rapporte que le sénateur conservateur Mitt Romney, à la reprise de la séance qui avait été perturbée durant plusieurs heures, a annoncé que « ce qui est produit ici (Capitole) aujourd’hui était une insurrection, provoquée par le président des Etats Unis (Donald Trump) ».

Donald Trump a finalement accepté sa défaite, ce jeudi 7 janvier 2021, après le vote du Congrès. « Bien que je sois en total désaccord avec le résultat de l’élection, et les faits confirment mes dires, il y aura une transition ordonnée le 20 janvier », déclare-t-il, selon le chef de cabinet adjoint de la Maison Blanche.  « Même si cela représente la fin du meilleur premier mandat de l’histoire des présidents [américains], c’est seulement le début de notre combat pour rendre l’Amérique grande à nouveau », poursuit-il, reprenant ainsi son slogan de campagne.

Les élections présidentielles américaines du 3 novembre 2020 ont été remportées par Joe Biden, un candidat démocrate, qui fut vice-président des Etats-Unis de 2009 à 2017. Son adversaire politique Donald Trump lors de ces élections, s’était opposé à cette victoire.

Oumpounini MANDOBIGA (stagiaire)

Laisser un commentaire