Accueil A la une FESPACO 2021: un nouveau pas franchi dans l’organisation

FESPACO 2021: un nouveau pas franchi dans l’organisation

L’organisation du 27e Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO) a franchi une nouvelle étape ce 21 juin 2021 avec le dévoilement du visuel au cours d’une conférence de presse dans la capitale burkinabè.

On peut à la lecture du visuel  apercevoir une guerrière juchée sur un cheval tenant une lance dans la main gauche, et indiquant de l’autre une destination devant elle. L’artiste-plasticien burkinabè, Christophe Sawadogo, qui est l’origine de l’œuvre, explique qu’elle est en rapport avec le thème de la présente édition qui parle de nouveaux regards.

Il a confié s’être inspiré de l’épopée  de la princesse Yennenga, en associant  l’image de la reine Guimbi Ouattara et celle d’une artiste contemporaine Sami Rama.

Le délégué général du FESPACO, Moussa Alex Sawadogo, a indiqué que ce sont 1132 films qui ont été inscrits et sont en cours d’étude.

Aussi, il est ressorti qu’au regard du contexte sanitaire et sécuritaire du pays du cinéma africain, la tenue de la 27e édition du FESPACO se présente comme une démonstration de résilience.

 La ministre en charge de la Culture, Elise Thiombiano, a saisi l’occasion pour appeler à une conjugaison des efforts pour faire de cette édition une réussite. Elle a aussi rassuré les cinéphiles et les cinéastes que des efforts sont consentis pour la tenue et mieux, la réussite de la 27e édition du Festival Panafricain du Cinéma de Ouagadougou.

Prévue en février, puis déplacée en mars avant un ultime report pour cause de Covid-19, la 27e édition du FESPACO se tiendra finalement du 16 au 23 octobre 2021.

Par Boureima DEMBELE

ENCADRE

LES INNOVATIONS DU FESPACO 2021

Elles portent sur plusieurs points dont les plus importantes sont au niveau de la section artistique et au niveau de la section professionnelle.

  1. La section artistique.

C’est la création de nouvelles sections de films en compétition ou non. Il s’agit de La section BURKINA, Le Fespaco PERSPECTIVES, Le Fespaco SUKABE, Le Fespaco CLASSICS et Le Fespaco d’Honneur.

  • La section BURKINA (10 films) ;

Doté du Prix du « Président du Faso », cette section concerne les meilleures productions nationales de films de fictions, de documentaires (en long et court métrage) et de séries produits entre deux éditions du FESPACO, représentatifs du paysage cinématographique burkinabè. Les prix vont concerner les principaux acteurs de la chaîne de production (les réalisateurs, les producteurs, les chefs de postes techniques). 5 Fictions/5 Documentaires/5 séries.

  • Le Fespaco PERSPECTIVES (10 films)

Cette section ouvre différentes perspectives sur le paysage cinématographique du continent. C’est là que commence le chemin vers l’avenir du cinéma, tant pour les réalisateurs et les producteurs que pour tous les autres métiers. Consacré aux réalisateurs qui sont à leur 1ere et 2e Long métrage, cette section soutient les créateurs qui recherchent avec confiance leur propre expression artistique et qui sortent des sentiers battus avec des idées inattendues et originales dans leurs films

  • Le Fespaco SUKABE (15 films) 

Elle se concentre sur des films qui prennent les enfants et les jeunes comme cible principale dans leur récit, leur langage et le sujet cinématographique. Des histoires qui sont racontées du point de vue de leurs jeunes protagonistes et qui rendent leur monde tangible. 15 Films. 2 Prix.

  • Le Fespaco CLASSICS (10 films) ;

C’est la section rétrospective où se lit l’histoire de la création cinématographique africaine. Ainsi, les films classiques en format 35mm restaurés numériquement célébreront leur Première au Fespaco Classics.

  • Le Fespaco d’Honneur

C’est la section honorifique qui est dotée par l´Étalon d´honneur et qui va consacrer une grande personnalité du cinéma africain qui sera également honoré pour l’ensemble de son œuvre et de sa contribution au cinéma mondial.

  1. LA SECTION PROFESSIONNELLE

Le FESPACO PRO est la section professionnelle du FESPACO, à côté de la section artistique et de la section des événements spécifiques. Le Fespaco Pro est une réforme du MICA pour permettre au FESPACO de jouer un rôle plus actif dans le développement de l’industrie du cinéma et le soutien du cinéma d’auteur africain, et ce, du lancement d´un nouveau projet á l’optimisation des services et initiatives existants. L’objectif est de soutenir tous les maillons de la fabrication cinématographique, les auteurs, agents de vente, les distributeurs, les exploitants, les producteurs et les cinéastes dans leurs tâches respectives, allant de la conception à la sortie de films.

Le Fespaco Pro va se déployer en un seul lieu, de façon intégrée et interactive sur le site qui lui sera affecté. Il est articulé en quatre composantes qui sont (a) le Mica, (b) Les Ateliers Yennenga, (c) Le Yennenga Liboni et (d) le Yennenga Connexion. Ce sont :

  • Le Mica

Dans le cadre du FESPACO PRO, le MICA redevient le marché du films africains avec pour objectif principal de mettre en relation commerciale des vendeurs de contenus cinématographiques et audiovisuels (distributeurs et producteurs de films) et acheteurs (plateformes de streaming, télévisions, festivals…).  A l’occasion de cette 27è édition, le MICA accueillera pour la première fois un Marché de coproduction qui doit permettre d’intensifier les collaborations financières et artistiques entre les producteurs africains, entre eux-mêmes (notamment les différentes régions linguistiques), entre eux et leurs partenaires du reste du monde.

  • Les ateliers Yennenga.

Les Ateliers Yennenga sont consacrés à l’accompagnement des films au stade de post-production, le Yennenga Post-Production, et à l’immersion des aspirants aux métiers du cinéma, le Yennenga Académie.

  • Le Yennenga Post-Production est une passerelle qui favorise les partenariats de coproductions et l’accès au marché international des œuvres africaines en offrant une opportunité de présenter des films encore en phase de production aux professionnels du cinéma et aux distributeurs internationaux afin de soutenir la finition de ces œuvres par d’aides concrètes.
  • Le Yennenga Academy est une plateforme qui met ensemble des « aspirants cinéastes » afin de susciter ou de préparer le terrain pour de nouvelles initiatives, de nouvelles collaborations, pour des projets communs. C’est un moment supplémentaire offert par le Fespaco pour se familiariser avec les tendances et les visages du cinéma d’aujourd’hui et de demain, enfin et surtout, de profiter pleinement de l’expérience spéciale du Festival.
  • Le Yennenga Liboni.

C’est le volet consacré aux réflexions et aux échanges, Liboni signifiant discussion en langue nationale gourmantché. Le Yennenga Liboni est organisé autour de trois moments qui sont les Colloques, le Forum et le Temps d’échanges.

  • Le Yennenga Connexion.

Le Yennenga Connexion est la plateforme par excellence de collaboration entre le FESPACO et les mécanismes de références d’aide à la création du Cinéma africain. Structuré en trois composantes, le Yennenga Connexion concerne les Labs de développement et de coproduction, les Fonds dédiés cinéma et les Dispositifs spécifiques d’aide à la création cinématographique.

Laisser un commentaire