Accueil Monde G5 Sahel : les pays membres se dotent d’un fonds fiduciaire

G5 Sahel : les pays membres se dotent d’un fonds fiduciaire

176
0
SHARE
Table ronde des chefs d'Etat du G5 Sahel et du président français Emmanuel Macron

Les pays membres du G5 ont décidé de la création d’un fonds fiduciaire dans le cadre de la lutte contre le terrorisme dans le Sahel, au cours d’une rencontre à Bamako.

Les ministres des Affaires étrangères et de la Défense des pays membres du G5 ont mis sur pied un fonds fiduciaire d’urgence destiné à lutter contre le terrorisme dans le Sahel, peut-on lire sur le site de RFI. A ce propos, le ministre malien des Affaires étrangères, Tiéman Hubert Coulibaly, a estimé qu’ils ont beaucoup «  travaillé sur la création du fonds fiduciaire, dans la mise en œuvre des importants fonds qui sont annoncés pour aider cette force-là – la recherche d’une efficacité maximum – c’est une expérience qui est très intéressante et qui, à mon avis, si elle se poursuit telle que nous l’avons tracée aujourd’hui, [sera] un succès ».

Pour la gestion transparente de ce fonds, poursuit le site, un comité de soutien et un comité de contrôle ouvert aux partenaires bilatéraux et multilatéraux sera créé. La rencontre de Bamako a par ailleurs permis de faire le point des contributions financières. Il ressort qu’elles tournent autour de «294 millions d’euros », or explique le ministre burkinabè des Affaire étrangères, « l’évaluation qui a été faite indique qu’il faut 423 millions d’euros pour la première année ».

Cette décision intervient une semaine avant une nouvelle rencontre à Paris entre Etats membres et pays donateurs.

Par Boureima DEMBELE

Laisser un commentaire