Accueil Société Hadj 2019: six Burkinabè décédés, deux agences suspendues (Comité de suivi)

Hadj 2019: six Burkinabè décédés, deux agences suspendues (Comité de suivi)

1601
0

Le ministère de l’Administration territoriale a annoncé mardi 17 septembre à Ouagadougou, que six Burkinabè sont décédés lors du pèlerinage à la Mecque, au cours d’une conférence de presse animée de façon conjointe avec le comité du suivi du Hadj 2019. Dans l’ensemble, les conférenciers qui ont informé de la suspension de deux agences de voyage pour malversations, tirent un bilan «satisfaisant» du Hadj cette année.

C’est au total six Pèlerins qui sont décédés dans l’accomplissement du Hadj suite à des maux dont « l’hypertension artérielle, l’insuffisance rénale et des cas de mort subite, a précisé le ministre d’Etat, ministre de l’Administration territoriale, Siméon Sawadogo, relevant que les difficultés majeures relevées dans l’organisation du Hadj de cette édition sont surtout liées à la « programmation des vols, la non maîtrise de certaines agences de voyages par rapport à la nouvelle forme de visa (le e-visa de l’Arabie Saoudite), aux informations discordantes sur les réseaux sociaux et au retard des vols de retour ».

Les deux agences de voyages sur les 76 au total pour cette édition, ont disparu avec l’argent des pèlerins avant leur départ pour la Mecque, a indiqué M. Sawadogo aux journalistes.

Le départ de ce Hadj s’est déroulé du 14 au 27 juillet 2019 avec au total « 22 vols pour 7 246 Pèlerins transportés en vols charters vers l’Arabie Saoudite dont 5 125 à partir de Ouagadougou et 2 121 à partir de Bobo-Dioulasso (la deuxième ville du pays) ». Une nouveauté que n’a pas manqué de souligner le comité d’organisation qui s’est même réjoui de certaines « avancées » dont « la prise en charge sanitaire des Pèlerins, la déconcentration des visites médicales à Ouagadougou, Bobo-Dioulasso et Ouahigouya, l’innovation dans le transport Internet des Pèlerins en Arabie Saoudite et la décentralisation des enrôlements pour le pèlerinage », entre autres.

Le président du comité de suivi du Hadj, Moumoun Ilboudo, a signifié que les bagages des Pèlerins qui étaient restés à la Mecque, sont arrivés et se trouvent à l’aéroport international de Ouagadougou.

Par Wakat Séra

Laisser un commentaire