Accueil Sport Joutes sportives: le retour des fans

Joutes sportives: le retour des fans

Après plusieurs mois passés loin des terrains, le football et les autres sports retrouvent leurs fans en masse dans une grande partie du globe. Parmi ces mois passés à disputer des rencontres à huis clos, plusieurs clubs de sports mondialement connus ont toutefois profité de certaines alternatives pour rester au plus près de leurs fans et proposer de nouveaux contenus sur des plateformes auxquelles les fans de sport n’ont pas toujours été habitués.

Twitch débarque en masse dans le monde du sport 

Il y a plus d’un an, la plateforme de e-sport et de streaming en ligne Twitch lançait une catégorie dite de sport traditionnel, presque paradoxalement lorsque l’on sait que la propriété d’Amazon a toujours fait la part belle à l’e-sport.

L’engagement est total et c’est une fois de plus un bon filon pour Twitch qui continue d’exploser ses chiffres d’audience, année après année. L’arrivée de grands clubs de sport internationaux n’est pas la première preuve de la polyvalence de la plateforme, pour rappel, elle avait déjà tout balayé sur son passage avec le monde du poker en proposant à ce jeu de cartes fortement connu une alternative digitale. La suite? Une recrudescence de passion envers le poker et des chiffres fous sur Twitch autour de ce loisir.

Twitch continue sa progression

Si le football n’avait lui, pas forcément besoin d’un nouvel élan populaire, il se devait de se faire une nouvelle image auprès du jeune public, peu enclin à aller sur de traditionnels médias. Sans surprise, ces derniers vont en masse sur Twitch pour initialement suivre leurs streamers et jeux vidéo préférés. La porte était donc ouverte à une arrivée massive du sport traditionnel sur cette plateforme. 

En proposant des matches payants ou gratuits (amicaux, faute de droit sur les compétitions officielles), des accès à des sessions d’entraînement ou de véritables sessions lives avec plusieurs joueurs à l’instar de ce que font certains gamers, Twitch a une fois de plus révolutionné le marché. Des clubs ont sauté sur l’occasion comme le Paris Saint-Germain ou son rival national, l’Olympique de Marseille, très enclin à ce genre d’idées, notamment avec l’arrivée à la tête de sa section communication de Jacques Cardoze, l’ancien grand reporter de France Télévisions.

Une telle avancée et une telle différence au sein de l’approche des fans vont-elles bouleverser le monde du sport en général? Allons-nous continuer de suivre les matches de la même manière? Il est probablement évident que oui, mais certains soucis récurrents et dernièrement rencontrés poussent en faveur d’une augmentation de l’engagement en ligne et non plus forcément en direct, au stade ou au plus près de nos joueurs préférés.

Des problèmes dès la reprise 

Toutefois, ces alternatives et ces longs mois passés loin des pelouses pour les supporteurs ont posé quelques problèmes lors du retour dans les stades, notamment ces dernières semaines en France. Dans un pays habitué aux joutes sportives, la gestion des événements devrait être aisée, mais pourtant, les autorités nationales sont souvent targuées de mesures liberticides en direction des supporteurs visiteurs sur certaines rencontres de Ligue 1.

Le football est-il en passe de changer ?

Une donnée à ne pas prendre en compte lors des deux derniers matches de l’Olympique de Marseille, puisque des échauffourées ont éclaté en provenance des supporteurs locaux et non pas ceux de l’OM, en visite lors de derbys du sud de la France. Une première fois à Montpellier, puis deux semaines plus tard, au sein de la rencontre face à l’OGC Nice, dans une ambiance bien plus que délétère qui aura sur le territoire français, des suites en justice selon les dires de plusieurs protagonistes.

De quoi relancer les mots mentionnés dans cet article? Avec l’arrivée progressive des clubs sur de nouveaux courants comme Twitch, comment va s’inscrire le supportérisme dans les années à venir? Bien sûr, l’idée d’un fan sera toujours et indéniablement d’aller au stade pour supporter son équipe, mais les derniers événements survenus dans les enceintes de Montpellier et de Nice vont-ils finir par changer la donne? Seul l’avenir nous le dira.

Laisser un commentaire