Accueil A la une Lutte contre le terrorisme: le Burkina a ses Forces spéciales

Lutte contre le terrorisme: le Burkina a ses Forces spéciales

Militaires burkinabè

Une nouvelle entité dénommée Forces Spéciales a été créée au sein des Forces Armées Nationales burkinabè. Les personnels de cette unité sont régis par un statut particulier. Le décret portant création de l’unité des Forces Spéciales a été signé le 2 juin 2021 par le Président du Faso Roch Marc Christian Kaboré.

Les Forces Spéciales (FS) sont des forces spécialement sélectionnées, entraînées et équipées qui utilisent des techniques opérationnelles et des modes d’action particuliers. Elles ont pour mission de mener des opérations spéciales qui visent à l’atteinte d’objectifs d’intérêt stratégique, le plus souvent en dehors des cadres d’opérations conventionnelles.

Régis par un statut particulier, les personnels des Forces Spéciales sont sélectionnés parmi les Officiers, Sous-officiers et Militaires du rang volontaire.

Avec des missions et des opérations classifiées, leur compétence s’étend sur l’ensemble du territoire national ainsi qu’en dehors de celui-ci.

Quant à la structuration de la nouvelle entité, il existe un organe de commandement appelé Commandement des Forces Spéciales (CFS). Un centre d’entraînement et de formation dénommé Centre d’Entrainement Commando et de Formation aux Opérations Spéciales (CEC-FOS) et des unités opérationnelles existent également au sein de ces Forces Spéciales.

L’organisation, les attributions et le fonctionnement des différentes structures des Forces Spéciales sont définis par un arrêté du ministre en charge des Forces Armées. Sous le commandement du Chef d’État-Major Général des Armées, les Forces Spéciales sont employées par le Président du Faso.

Par Wakat Séra

Laisser un commentaire