Accueil Monde Mali : le procès de Amadou Haya Sanogo renvoyé au 11 mars 2021

Mali : le procès de Amadou Haya Sanogo renvoyé au 11 mars 2021

Capitaine Sanogo en 2012

Le procès du général Amadou Haya Sanogo et les 12 autres militaires, accusés d’avoir massacré 21 militaires « bérets rouges » qui avait repris ce jeudi 25 février 2021, à la Cour d’appel de Bamako,  été renvoyé au 11 mars à venir, selon des médias.

Le procès de Amadou Haya Sanogo a été renvoyé qui avait repris ce jeudi 25 février 2021, a été renvoyé au 11 mars prochain. La Cour d’Assises de Bamako a annoncé le report lors d’une brève audience ce matin.
Les avocats de la défense et des parties civiles ont indiqué que le renvoi était dû à des changements d’affectations en cours dans la haute magistrature malienne.
« Nous voulons que cette affaire soit jugée définitivement », avait déclaré maître Tiessolo Konaré, l’un des avocats du Général Sanogo et de ses 12 co-accusés.

Le Général Sanogo et ses co-accusés, 12 militaires « bérets verts » sont entendus sur le « massacre » de 21 militaires « bérets rouges », retrouvés dans un charnier près de Bamako. Ils comparaissent devant le tribunal pour cette affaire.

En effet, Amadou Haya Sanogo a commandité, en 2012, avec 12 autres militaires « bérets verts » le coup d’Etat, qui a renversé le regretté président, Amadou Toumani Touré. Dans une tentative de contre coup d’Etat, « 21 militaires « bérets rouges » restés fidèles à l’ancien président Amadou Toumani Touré » ont été « massacrés ».

Il y a de cela neuf ans que ces faits, qui ramènent le Général Sanogo et ses 12 co-accusés à la barre, se sont produits. Il y a également quatre ans que ce procès, marqué par de multiples reports d’audiences, a débuté.

Oumpounini MANDOBIGA (stagiaire)

Laisser un commentaire