Accueil Monde Nigeria : libération de « 279 » adolescentes victimes d’enlèvement

Nigeria : libération de « 279 » adolescentes victimes d’enlèvement

Nigéria, filles enlevées

Des centaines d’adolescentes enlevées le vendredi dernier de leur pensionnat au nord-ouest du Nigéria par des hommes armés, ont été libérées ce mardi 2 mars 2021, et sont dans les locaux du gouvernement de l’Etat de Zamfara, selon des médias.

« Je suis heureux d’annoncer que les filles ont été libérées. Elles viennent juste d’arriver dans la maison du gouvernement, et sont en bonne santé », a indiqué le gouverneur de l’Etat de Zamfara, Dr. Bello Matawalle, à l’endroit d’un journaliste de l’AFP, avant d’ajouter que « le nombre total filles enlevées est de 279 », et qu’elles sont toutes là dans la maison du gouvernement avec eux. Cependant, les autorités nigérianes avaient, initialement, fait cas de la disparition de « 317 » jeunes filles après l’attaque de ce pensionnat dans la nuit de jeudi à vendredi dernier.

C’est très tôt ce mardi matin que les jeunes filles, toutes fatiguées, sont arrivées, dans plusieurs minibus, à la maison du gouvernement à Gusau dans la capitale de Zamfara, selon le constat d’un journaliste de l’AFP.

Ce kidnapping est le quatrième enlèvement de masse d’écoliers en l’espace de trois mois. Cette partie nord-ouest du Nigéria, est le lieu par excellence de la prolifération de groupes criminels, appelés « bandits », qui opèrent des vols de bétail à grande échelle et exercent des enlèvements contre rançon depuis plus de dix ans.

 Oumpounini MANDOBIGA (stagiaire)

Laisser un commentaire