Accueil Société Ouagadougou: l’APEE récompense ses meilleurs élèves de l’année scolaire

Ouagadougou: l’APEE récompense ses meilleurs élèves de l’année scolaire

Les cinq meilleurs élèves du CM2 admirant leurs récompenses aux côtés du représentant de la Directrice , Abdoulaye Bokoum

L’Association des parents et amis d’enfants encéphalopathes (APEE) a organisé, le mardi 31 mai 2022, la cérémonie de clôture de l’année scolaire 2021-2022. L’occasion a été belle pour le coordonnateur de l’Association, Issoufou Zoungrana, et ses collègues de récompenser les meilleurs élèves de l’année scolaire et de marquer une halte d’introspection en vue de relever de nouveaux défis.

Après une année de travail, l’heure est venue pour l’Association des parents et amis d’enfants encéphalopathes (APEE) de marquer une halte pour présenter les résultats du travail réalisé. La cérémonie de clôture de l’année scolaire s’est déroulée, mardi 31 mai 2022, au siège de l’Association à Tanghin, partie nord de la ville de Ouagadougou.

Le coordonnateur de l’APEE, Issoufou Zoungrana

Marquée par des activités récréatives telles que la danse, le sketch et bien d’autres jeux, l’activité a mobilisé enseignants, élèves et parents d’élèves, venus vivre ces moments de joie qui précèdent les vacances scolaires.

«La cérémonie de clôture est une activité principale de l’année organisée par le bureau APEE», a indiqué le coordonnateur Issoufou Zoungrana, précisant que c’est le lieu de féliciter et d’encourager les uns et les autres pour les efforts consentis.

Créé en 1988, le centre APEE est devenu un complexe scolaire avec plus de 450 élèves en son sein répartis dans quatre sections que sont le préscolaire, l’école spécialisée, l’école primaire inclusif et la section lycée privé inclusif.

Les élèves de l’APEE en fête lors de la cérémonie de clôture de l’année scolaire 2021-2022

Ce centre présente 53 candidats à l’examen du CEP, 38 au BEPC et 23 au BAC. «Tous ces candidats se préparent pour l’examen», a confié Issoufou Zoungrana, qui a déclaré qu’il n’est pas pour l’instant possible de tirer un bilan définitif de l’année scolaire, les examens n’étant pas encore passés. «Mais en faisant un point global, on peut estimer entre 85 et 87% le taux de réussite», a-t-il informé.

«Vu cette tendance, il y a des motifs de satisfaction. Mais nous allons essayer de tirer des leçons de ce que nous n’avons pas réussi, pour pouvoir mieux faire dans les années à venir», a assuré le coordonnateur.

Abdoulaye Bokoum, portant le message de la présidente du bureau APEE, a quant à lui, remercié les enseignants pour le travail abattu au cours de l’année scolaire et a salué la mobilisation des parents qui ont régulièrement suivi leurs enfants tout au long de l’année. A l’endroit des élèves candidats aux différents examens, il  les a encouragés à ne rien lâcher, à continuer de bosser pour réussir les différentes épreuves.

Les élèves ont joué un sketch sur les droits et devoirs de l’enfant

A l’occasion de la cérémonie de clôture, les cinq meilleurs élèves des classes de CP1 au CM2, ainsi que quatre autres qui ont quitté la section spécialisée pour intégrer le CP1, ont été récompensés par des prix d’encouragement.

L’APEE a été créée en 1988 par des parents d’enfants déficients intellectuels avec pour objectif de sensibiliser les parents et la population en général sur la nécessité d’inclure ces enfants dans les différents secteurs de la vie sociale. Ce centre a accueilli, depuis sa création, plus de 7 000 enfants vivant avec un handicap, qui ont été pris en charge.

Par Siaka CISSE (Stagiaire)

Laisser un commentaire