Accueil Economie Ouagadougou : le Conseil municipal fait la lumière sur le problème des voies...

Ouagadougou : le Conseil municipal fait la lumière sur le problème des voies non éclairées de la ville

4152
0
photo d'illustration

Les premiers responsables du Conseil municipal de la commune de Ouagadougou interpellés par des populations sur l’état de l’éclairage public sur certaines voies, a convié, le 13 décembre, les différents acteurs pour discuter de la question. Les responsabilités situées, il a été accordé une semaine aux entreprises pour s’exécuter.

Des responsables d’entreprises, le directeur général de la Société nationale burkinabè de l’électricité (SONABEL), des agents du ministère des Infrastructures ont été invités par le premier responsable du Conseil municipal de la commune de Ouagadougou pour situer les responsabilités sur la problématique des voies non éclairées de la ville.

Le maire de Ouagadougou (milieu), en compagnie du directeur général de la SONABEL (à gauche) et d’in collaborateur ont échangé avec les entreprises concernées

Ce sont une quinzaine de voies qui ont été recensées dans ce cadre et les entreprises ont été invitées à s’exécuter au plus tard le 20 décembre à venir. Selon les explications fournies, pour l’essentiel, ce sont des voies qui ont été bitumées, et il reste l’éclairage. Et ce sont des ouvrages non encore réceptionnés.

Une vue de représentants d’entreprises

Le maire de Ouagadougou, Armand Pierre Béouindé, a déploré le fait que la SONABEL et la mairie ne sont que « rarement associées » à la réception », ce qui, poursuit M. Béouindé, pose des difficultés au niveau du « suivi et de l’entretien ».

Du coup, selon l’édile, il fallait « amener chacun à assumer ses responsabilités ». Pour lui, quelque part il y a quelqu’un qui ne fait pas son travail et il appartient à l’Administration d’agir pour le bien-être des populations.

Par Boureima DEMBELE

Laisser un commentaire