Accueil A la une Ouagadougou: un réseau de présumés malfrats démantelé à Boulmiougou

Ouagadougou: un réseau de présumés malfrats démantelé à Boulmiougou

La police burkinabè, dans le cadre de la lutte contre l’insécurité urbaine, a démantelé un réseau de présumés malfrats, spécialisés dans la conception des faux billets, à Boulmiougou, un quartier populaire à l’Ouest de Ouagadougou, selon une note du corps paramilitaire le mardi 24 mai 2022.

Ils étaient au nombre de cinq, un groupe de présumés malfrats, dont l’âge est compris entre 25 et 50 ans. Ils s’adonnaient aux activités de contrefaçon de billets de banque, de faux monnayage et d’escroquerie.

C’est une énième prise de la Police nationale à travers le Commissariat de l’Arrondissement de Boulmiougou qui a mis fin aux activités de ces malfrats qui ont fait plusieurs victimes.

Selon les explications du commissaire de Boulmiougou, Youssouf Dianda, c’est avec « des rames de papiers coupés en billets de banque, de la peinture et à l’aide d’un appareil appelé machine de flashage que le réseau parvenait à confectionner les billets de banque et à appâter des populations pour leur soutirer de fortes sommes d’argent ».

Selon les investigations sur cette affaire, « plusieurs centaines de faux billets ont été fabriqués par ce réseau et injectés dans le marché ». Aussi, les enquêteurs ont mis la main sur des « faux billets d’environ 400 millions FCFA destinés à un client de nationalité étrangère ont été saisis ».

« C’est à travers les réseaux sociaux que les arnaqueurs arrivent à facilement avoir les jeunes », a déclaré le commissaire adjoint de Boulmiougou, Pascal Kaboré.

Par Bernard BOUGOUM

Laisser un commentaire