Accueil A la une REN-LAC: Sagado Nacanabo remplace Dr Claude Wetta

REN-LAC: Sagado Nacanabo remplace Dr Claude Wetta

Sagado Nacanabo, secrétaire exécutif du Ren-Lac

Le secrétaire général adjoint du Réseau burkinabè de lutte anti-corruption (REN-LAC), a remplacé ce vendredi 26 avril 2019, le Dr Claude Wetta, premier responsable de la structure, à une Assemblée générale ordinaire tenue à Ouagadougou.

A l’issue des travaux de la 19e Assemblée générale ordinaire du REN-LAC, un nouveau Secrétariat exécutif a été élu, pour présider aux destinées de la structure au cours des trois prochaines années.

La composition du nouveau bureau :

Secrétaire exécutif (SE) : Sagado Nacanabo

Secrétaire exécutif adjoint (SEA) : François Moyenga

Trésorier général (TG) : Valérie Bonkoungou/Saouadogo

Trésorier général adjoint (TGA) : Mariam Sanogo

Secrétaire chargé des Études et des Enquêtes (SCEE) : Issouf Paré

Secrétaire adjoint chargé des Études et des Enquêtes (SACEE) : Viviane Bayala

Secrétaire à l’Information et à la Communication (SIC) : Rabiatou Serra/Simporé

Secrétaire adjoint à l’Information et à la Communication (SAIC) : Harouna Ouédraogo

Deux commissaires ont également été élus au cours de cette rencontre :

1er Commissaire aux Comptes : Yahaya Douba Traoré

2eme Commissaire aux Comptes : Patrice Tioro

C’est à l’initiative de l’Union Interafricaine des Droits de l’Homme (UIDH), qu’une vingtaine d’organisations de la société civile burkinabè a créé, en 1997, le Réseau national de lutte anti-corruption (REN-LAC, au lendemain d’une conférence internationale sur les droits humains Ouagadougou.

Le réseau se veut une contribution de la société civile à la lutte anti-corruption au Burkina Faso. C’est pourquoi, il œuvre pour la garantie de la bonne moralité et de transparence dans la gestion de la chose publique.

Par Bernard BOUGOUM

Laisser un commentaire