Accueil Communiqué de presse Assises nationales: l’ADF-RDA invite « le MPSR II à s’assumer »

Assises nationales: l’ADF-RDA invite « le MPSR II à s’assumer »

Ceci est une déclaration de l’Alliance pour la Démocratie et la Fédération-Rassemblement Démocratique Africain (ADF-RDA) qui invite les membres du Mouvement patriotique pour la sauvegarde et la restauration (MPSR) II à « s’assumer au cours des assises nationales » qui débutent le 14 octobre 2022.

Chers compatriotes de l’intérieur et de la diaspora,

L’Alliance pour la Démocratie et la Fédération – Rassemblement Démocratique Africain (ADF-RDA) a suivi avec une attention particulière la situation qu’a traversée notre pays les 30 septembre, 1 et 2 octobre 2022, ayant abouti à la démission du Président Paul Henri Sandaogo Damiba consacrant ainsi l’avènement du Mouvement Patriotique pour la Sauvegarde et la Restauration (MPSR) II.

L’ADF-RDA prend acte de ce nouveau soubresaut militaro-politique qui intervient dans un contexte marqué par la persistance d’une crise sécuritaire généralisée et difficile pour nos populations très éprouvées.

L’ADF-RDA rappelle que le Burkina a longtemps vécu dans la paix et l’harmonie si bien qu’elle est profondément préoccupée par la crise sécuritaire profonde que vit notre pays.

Comme lors du coup d’état du 24 janvier dernier, l’ADF-RDA rappelle en outre, que parti républicain et de paix, elle a toujours  attaché du prix aux principes démocratiques et constitutionnels gages d’une nation forte, stable et prospère.

Elle salue la pondération et la hauteur d’esprit des uns et des autres qui a permis d’éviter un bain de sang entre fils d’un même pays, entre frères d’armes appelés à assurer ensemble la sécurité nationale.

Elle appelle les burkinabè au calme et à la responsabilité.

Elle apprécie fortement que dans les moments difficiles que nous avons vécus, les burkinabè aient su utiliser les ressorts de notre société. Elle salue et remercie particulièrement nos autorités coutumières et religieuses pour leur sagesse et leur clairvoyance durant ces événements délicats !

Comme elle l’avait exprimé pour le MPSR I, L’ADF-RDA réaffirme au MPSR II son souhait que nous puissions tirer toutes les leçons de la survenance de ces deux (2) coups d’états successifs en moins d’un an et que nous travaillions toutes et tous, ensemble, à instaurer une véritable cohésion de nos FDS et nous unissions toutes et tous derrière elles pour restaurer la sécurité dans notre pays et organiser le retour en toute dignité des PDI dans leurs zones d’origines.

C’est pourquoi, l’ADF-RDA invite le MPSR II à s’assumer au cours des assises qu’il a convoqué en exerçant la fonction qui lui revient depuis le MPSR I et à battre le rappel des troupes autour de ses engagements et objectifs initiaux.

Le Burkina plus que jamais a besoin d’une réconciliation sincère afin de rassembler toutes les filles et tous les fils de la Nation autour du seul objectif commun qui vaille en ce moment : la libération de notre Patrie.

L’ADF-RDA, pour terminer lance un appel à la communauté internationale afin qu’elle soutienne notre pays dans ses efforts pour connaître un avenir meilleur.

Que Dieu Bénisse le Burkina Faso !

Paix – Liberté – Justice »

Fait à Ouagadougou le 13 Octobre 2022

Me Gilbert Noël Ouédraogo

Président de l’ADF-RDA

Laisser un commentaire