Accueil A la une Bac au Burkina: plus de 110 000 candidats à la conquête du...

Bac au Burkina: plus de 110 000 candidats à la conquête du premier diplôme universitaire

946
0
Les autorités procédant à l'ouverture du sujets du baccalauréat 2019

Le ministre de l’Education nationale, Pr Stanislas Ouaro, représentant son collègue, le professeur Alkassoum Maïga de l’Enseignement supérieur, a procédé ce vendredi 21 juin 2019 pour le compte de la région du Centre du Burkina, au lycée Philippe Zinda Kaboré à Ouagadougou, au lancement des évaluations écrites du baccalauréat session 2019. C’est au total 110 508 candidats inscrits qui prennent part aux examens du premier diplôme universitaire pour un coût global évalué à un peu plus de 4 600 000 000 milliards FCFA.

Les examens scolaires de la session 2019 du baccalauréat ont débuté ce vendredi, et ce jusqu’à 9 juillet. A cet effet, Le ministre de l’Enseignement supérieur, Pr Alkassoum Maïga a procédé au lancement officiel des épreuves au lycée professionnel national Maurice Yaméogo à Koudougou dans le Boulkièmdé, région du Centre-ouest.

Le ministre Ouaro a prodigué des conseils aux candidats qu’il a encouragés, avant de souhaiter une très bonne session à tous les acteurs. «Pour le moment tout va bien. Cette année, nous avons au plan national, 110 508 candidats avec un pourcentage de candidats libres assez élevés, un peu plus de 29 000», a-t-il affirmé, signifiant que cela pourrait se justifier par le relèvement du niveau de recrutement de certains concours de la Fonction publique. Dans l’ensemble, on note cette année, un taux d’accroissement de 13% par rapport à l’année dernière, selon Stanislas Ouaro.

Il a ensuite invité les élèves à prêter une oreille attentive aux consignes en matière de composition. Il a aussi rassuré que des dispositions sécuritaires ont été prises pour permettre aux examens de se dérouler en toute quiétude. Pour les cas de fraude, M. Ouaro a confié que chaque année, il y a un travail qui est fait à ce niveau pour plus sensibiliser les surveillants et les jurys.

Pour la seule région du Centre, c’est 35 188 candidats qui sont inscrits dont 18 172 garçons et 17 016 dans toutes séries. Ces élèves sont répartis en 127 jurys dans 62 centres. Le centre de Zinda compte à lui seul, 1 492 candidats qui sont répartis en six jurys, a précisé le président du centre Alexis Kyélèm, par ailleurs proviseur du lycée Philippe Zinda Kaboré, la plus grande école publique du Burkina Faso.

Par Bernard BOUGOUM

Laisser un commentaire