Accueil A la une Burkina: «100 terroristes neutralisés» et «40 suspects interpellés» (Armée)

Burkina: «100 terroristes neutralisés» et «40 suspects interpellés» (Armée)

Opération militaire conjointe, TAANLI, phase 3

Dans un dossier de presse parvenu à Wakat Séra le lundi 25 avril 2022, les Armées burkinabè et nigérienne disent avoir, au cours d’une opération militaire conjointe, «neutralisé une centaine de terroristes » et « interpellé au moins 40 suspects ».

Cette action de la phase 3 de l’opération conjointe TAANLI entre le Burkina Faso et le Niger s’est déroulée du 2 au 25 avril 2022 à la frontière entre les deux pays.

Pour coordonner cette opération, l’état-major conjoint de l’opération a été basé cette fois à Dori. « Des actions civilo-militaires ont été réalisées au cours de cette opération pour sécuriser et soulager les populations », lit-on dans le bilan qui note que côté ami : « deux militaires tués et deux autres blessés ».

Les deux Armées ont pu par cette action, « détruire deux bases logistiques et démanteler une base terroriste ».

Aussi, le bilan fait état « de l’armement et des munitions saisis ou détruits ; des dizaines de fûts de carburant saisis ; des moyens roulants saisis ou détruits ; des produits prohibés et du matériel pour la fabrication d’engins explosifs saisis ou détruits ».

Par Bernard BOUGOUM

Laisser un commentaire