Accueil A la une Burkina/Cascades: quatre personnes tuées dans un conflit foncier

Burkina/Cascades: quatre personnes tuées dans un conflit foncier

Champ d'anacarde à Irnao

Quatre personnes ont trouvé la mort, le mercredi 9 février 2022, dans un conflit foncier à Kankounadeni, dans la province de la Comoé, région des Cascades à l’Ouest du Burkina Faso, rapporte le vendredi 11 février, l’Agence d’information du Burkina (AIB) qui indique que l’affrontement a également fait des blessés qui ont été traités au CHR de Banfora.

Un conflit foncier opposant des populations de Kankounadeni dans la Comoé, région des Cascades, a fait quatre morts et des blessés, selon l’Agence d’information du Burkina (AIB) qui indique que ledit conflit date d’une dizaine d’années.

«C’est un natif de Kankounadeni, revenu de la Côte d’Ivoire pour s’installer définitivement au village qui a planté de l’anacarde sur des terres que la population de Boussara (village voisin) réclament la paternité», explique l’AIB.

L’affaire a été déportée au niveau des autorités qui avaient tranché en donnant des directives pour contenter chaque partie.

A en croire l’AIB, le conflit a éclaté lorsque les plantes ont commencé à produire. «C’est à la récolte des fruits de l’anacarde, que l’affrontement a eu lieu, faisant deux victimes dans chaque camp et des blessés», souligne-t-elle.

Les blessés qui étaient admis au CHR de Banfora ont été libérés sauf un qui était dans un état plus compliqué.

Par Wakat Séra

Laisser un commentaire