Accueil A la une Burkina Faso: Blaise Compaoré attend ses héritiers ce mardi

Burkina Faso: Blaise Compaoré attend ses héritiers ce mardi

13506
1
Blaise Compaoré attend-il son heure pour choisir son camp? (Ph. france24.com)

L’ancien président du Faso Blaise Compaoré, selon des sources bien introduites, devrait rencontrer des cadres du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) ce mardi 8 octobre à Abidjan. Dans la capitale économique de la Côte d’Ivoire où il vit depuis sa démission en 2014 suite à une insurrection populaire, le fondateur du CDP, aura fort à faire pour rabibocher les cadres de l’ancien parti au pouvoir. Aujourd’hui dans l’opposition et 3è force politique à l’Assemblée nationale, le parti dirigé par Eddie Komboïgo traverse une zone de fortes turbulences. Cette situation inédite qui a abouti à l’exclusion et à la suspension de caciques du parti, n’en n’inquiète pas moins son géniteur qui aurait demandé à rencontrer trois délégués de chaque camp protagoniste, c’est-à-dire de la partie Léonce Koné et de la partie Eddie Komboïgo. Blaise Compaoré, saura-t-il poser le garrot qui sied sur l’hémorragie qui, si elle se poursuit affaiblira davantage un CDP déjà mal en point par le jeu d’exclusion de nombre de ses membres lors des élections qui ont suivi l’insurrection populaire de 2014. Question: celui au nom de qui ses héritiers s’entre-déchirent n’a-t-il pas trop traîné avant de réagir   A-t-il encore le temps de sauver ce qui peut encore l’être? Le silence légendaire de l’hôte de Alassane Ouattara, le président ivoirien, ayant favorisé plus ou moins le choc thermique qui secoue le CDP, comment remettre ensemble les frères ennemis d’hier et leur demander de parler encore le même langage? Certes les politiciens sont capables de bien des prouesses hors de portée des autres humains, mais la tâche de Blaise Compaoré sera bien ardue. En attendant, pour le plus grand bonheur de ses adversaires, notamment le parti au pouvoir, le Mouvement du peuple pour le progrès (pouvoir), le CDP se cherche avant les échéances électorales qui s’annoncent à partir de 2020.

Par Wakat Séra

1 Commentaire

Laisser un commentaire