Accueil A la une Burkina: « Je donne ma main » pour la réconciliation et la paix

Burkina: « Je donne ma main » pour la réconciliation et la paix

Les animateurs de la conférence de presse du 13 juillet 2022

Les initiateurs de l’Appel de Manéga ont, au cours d’une conférence de presse le 13 juillet 2022, lancé le projet « Je donne ma main » pour la paix et la réconciliation au Burkina Faso.

Leaders d’opinion, autorités coutumières, religieuses et politiques, Forces de Défense et Sécurité, les voisins de quartier, de marché et des différents lieux de rencontre, bref les Burkinabè ont été appelés à se donner la main pour marcher sur le sentier de la paix et de la réconciliation, selon ce qui est ressorti de la conférence de presse de l’initiative Appel de Manéga. Les défenseurs de ce concept se sont sentis interpellés par la situation du pays et ont voulu par ce chemin réunir les Burkinabè autour de la Nation, à travers la campagne « Je donne ma main».

A en croire la présidente de la cellule femme de l’Appel de Manéga, Tatiana Denise Koudougou, il s’agit, à travers cette démarche, de briser le mur de la méfiance, de la haine, condition essentielle pour la réconciliation.

Le secrétaire général de l’Appel de Manéga, Lookmann Sawadogo, a toutefois prévenu « qu’aucun processus de paix et de réconciliation ne marche sur un chemin rectiligne et sans embûches. Celui-ci est par moment sinueux et ne va pas comme sur des roulettes ».

Par Boureima DEMBELE

Laisser un commentaire