Accueil Société Burkina/Justice militaire: Diendéré libre pour cinq jours

Burkina/Justice militaire: Diendéré libre pour cinq jours

Le Général Gilbert Diendéré (Ph. d'archives)

Le général Gilbert Diendéré bénéficie à partir du jeudi 14 juillet 2022, d’une permission de cinq jours, à lui accordée, par la  Justice militaire.

Cette permission lui donne le droit de se rendre à son domicile et d’y rester ou selon son bon vouloir rendre visite à qui il veut, mais toujours sous escorte. Il doit toutefois signaler ses mouvements à la Justice qui doivent se limiter du reste à Ouagadougou.

Il faut signaler que la disposition qui autorise cette permission relève de la loi portant régime pénitentiaire qui donne la possibilité à tout détenu de bénéficier d’une permission dans l’année pour un total de 30 jours séquencés qui ne devraient pas excéder sept jours maximum à chaque fois que le détenu fait la demande.

Accusé d’être l’un des cerveaux du coup d’État de 2015 au Burkina Faso, le général Gilbert Diendéré avait été condamné à 20 ans de prison ferme par le Tribunal militaire.

Il a également été condamné, mais cette fois à la perpétuité dans le cadre du dossier Thomas Sankara et ses camarades tombés le 15 octobre 1987.

Par Wakat Séra

Laisser un commentaire