Accueil A la une Burkina: les eaux du fleuve Mouhoun font d’énormes dégâts

Burkina: les eaux du fleuve Mouhoun font d’énormes dégâts

Le fleuve Mouhoun submergeant des cultures (Ph. AIB)

Un débordement des eaux du fleuve Mouhoun, dans la partie nord-ouest du Burkina Faso, a provoqué d’important dégâts avec plus de 2 600 hectares de culture envahis, 1 600 animaux et 4 286 têtes de volailles emportés par les eaux, selon les estimations provisoires de la Direction régionale en charge de l’Agriculture, citée par nos confrères de l’AIB.

De fortes précipitations, notamment les pluies de fin septembre à début octobre ont provoqué une crue du fleuve Mouhoun, obligeant les eaux à couler hors de leur lit, jusqu’à deux kilomètres par endroit, selon l’AIB. 

Ainsi, les eaux, du fait de leur ampleur, n’ont épargné ni cultures, ni bétail encore moins de la volaille au grand dam des agriculteurs et éleveurs.

Des producteurs ont vu une bonne partie de leurs cultures submergées par le débordement des eaux, des animaux ainsi que de la volaille ont été aussi emportés.

Cette crue a touché 13 communes de la région de la Boucle du Mouhoun, indiquent nos confrères. 

Des chiffres provisoires de la Direction régionale en charge de l’Agriculture évaluent les pertes en production agricole sur une superficie de 2617,3 hectares. 

Aussi environ 1 600 animaux et 4 286 têtes de volailles ont été emportés par les eaux. « Il y a des zones qui sont toujours inaccessibles du fait des eaux », a confié le chef régional du service des études et statistiques sectorielles, Léonce Ulrich Yaro à nos confrères, ajoutant qu’ « à cause de l’insécurité, les services n’ont pas accès à certaines localités avec des producteurs injoignables par conséquent ».

Il a, par ailleurs, rassuré que des mesures sont en train d’être prises par les autorités pour venir en aide à ces sinistrés.

Le fleuve Mouhoun n’avait un tel niveau de débordement depuis 1999. 

Par Siaka (CISSE Stagiaire)

Laisser un commentaire