Accueil A la une Burkina: « Nous demandons la matérialisation de l’élévation de Thomas Sankara au titre...

Burkina: « Nous demandons la matérialisation de l’élévation de Thomas Sankara au titre de héros national » (Luc Damiba)

Enfin la vérité sur la mort de Thomas Sankara? (DR)

Le Comité international mémorial Thomas Sankara demande « la matérialisation juridique de l’élévation » du père de la Révolution d’août 1983 « au titre de héros national », a affirmé, ce vendredi 2 octobre 2020, face à la presse, son secrétaire général Luc Damiba.

« En 2011 », l’ex-président du Faso, « Blaise Compaoré » a annoncé « l’élévation de quatre personnes au titre de héros nationaux dont Thomas Sankara », a rappelé le secrétaire général du Comité international mémorial Thomas Sankara, Luc Damiba, notant que mais cela « n’était qu’une déclaration, un discours politiqueé ».

« Il n’y a pas une matérialisation juridique. C’est ce que nous demandons aujourd’hui », a dit M. Damiba.

Des conférenciers

Au cours de la rencontre avec la presse, le Comité international mémorial Thomas Sankara qui prépare la commémoration de l’An 3 de l’assassinat de Thomas Sankara (15 octobre 1987), a fait le bilan de ses quatre ans d’existence et donné le programme des activité des 33 ans de l’assassinat de Sankara et de ses compagnons. La commémoration de cette année est placée sous le thème: « Octobre, mois de mémoire et de gloire pour le Burkina et Cuba ».

Selon les membres du comité, durant les quatre ans, il y a eu le démarrage officiel du projet Mémorial Thomas Sankara, le lancement du concours architectural, la constitution d’un pool de cabinets d’architecture qui a vu la désignation de Kéré Architecture pour conduire le pool avec comme membres Cauris Architecture et la Soudanaise. Il y a eu aussi la construction de la statue du Président Sankara, le lancement de l’opération de collecte de livres pour le Mémorial Thomas Sankara (3 000 livres collectés).

Le bilan financier

Pour ce qui est du bilan financier, il a été signifié que le projet bénéficie d’un soutien technique et financier du gouvernement burkinabé. La contribution de l’Etat du Burkina s’élève à 273 560 000 FCFA à la date du 31 décembre 2019. Et la supervision de son exécution est confiée au Ministère de la Culture, des arts, et du Tourisme.

On note également des contributions des personnalités de haut niveau (15 000 000 FCFA), des souscriptions populaires enregistrées, soit au total 55 953 438 FCFA, des contributions des membres de Comité international mémorial Thomas Sankara (18 300 000 FCFA) et des promesses non encore libérées faites par l’Etat burkinabè et des particuliers à hauteur de 4 826 287 000 FCFA.

« En 2020, il y a eu un intérêt particulier de l’Assemblée Nationale à travers son président qui a soutenu financièrement les activités du Comité », a déclaré Luc Damiba.

Comme perspectives, le comité compte mettre en place une unité administrative qui sera rattachée à l’Etat burkinabè, qui va gérer le projet du Mémorial Thomas Sankara. « Le projet est conçu pour être exécuté sous forme de Maitrise d’Ouvrage délégué  en plusieurs années », a informé M. Damiba qui a soutenu que « la préférence a été donnée à la maitrise d’ouvrage déléguée afin d’optimiser la réussite du projet dans un délai court. Une fois que cette maitrise d’ouvrage est installée (elle) supervisera l’exécution des travaux de construction ».

Egalement, les membres du comité ont comme autre perspective la finalisation du projet architectural. Une fois le projet architectural achevé, on pourrait découvrir un Mémorial composé d’un monument « la tour Sankara » haut de 87 m ; un mausolée ; une maison des mémoires ; un musée ; une bibliothèque ; une médiathèque ; une salle d’exposition temporaire ; des statues spécifiques et thématiques sur la femme, l’éducation, la santé, le sport, l’agro-écologie ; une salle polyvalente ; des ateliers d’innovation, des boutiques, des restaurants ; une esplanade ; un parc Thomas Sankara ; un jardin botanique ; une ceinture verte (rattachée au parc BangrWeogo par un téléphérique ); un parking souterrain, a affirmé l’architecte Francis Kéré. 

PROGRAMME CONJOINT COMMEMORATION DE LA 33eme ANNEE DE L’ASSASSINAT DU PRESIDENT THOMAS SANKARA ET DE SES COMPAGNONS

Jour Horaire Activités Lieu
Vendredi 2 octobre 10h Conférence de presse / bilan / présentation du projet architectural / en visio-conférence avec Francis KERE. Salle du MAEC
Jeudi 8 octobre 10h Lancement officiel des activités de commémoration de « Octobre : mois de gloire et de mémoire pour les peuples de Cuba et du Burkina Faso »

·         Commémoration de l’assassinat de Che Guevara en partenariat avec l’Ambassade de Cuba/Exposition photos.

·         Vernissage de l’Exposition photos sur le thème « Sankara et l’amitié ».

Mémorial Thomas Sankara
10h- 18h Visite des écoles au site du Mémorial « les enfants découvrent Sankara et la Révolution » Mémorial Thomas Sankara
Mardi 13 octobre 6h-18h Pèlerinage des anciens « sur les traces de Sankara à Pô : à la découverte de l’histoire du CNEC » accompagnés par les jeunes et les médias nationaux.
Mercredi 14 octobre 6h30-10h Cross populaire + opération Sankara Main propre + remise de dons au FDS et au déplacés interne en partenariat avec le Cadre de débat intellectuel de la cité Universitaire de Kossodo Cité Universitaire de Kossodo
18h-20h Projection-débat de film « les orphelins de Sankara » de Géraldine Berger suivi de débat avec les anciens étudiants de Cuba Mémorial Thomas Sankara
20h-8h du matin Veillée- débats entre jeunes et anciens

Invités spéciaux : Fidele Toe, Col.  Blaise Sanou, Col. Pierre Ouedraogo, Col Boukary Kaboré (le Lion), Pitroipa Germaine , Alima Nignan/Traore, Col. Abdoul Salam Kabore

Mémorial Thomas Sankara
Jeudi 15 octobre 8h30-9h Procession de 33 personnes devant la justice militaire – Message à la Procureure auprès du tribunal militaire Tribunal militaire
09h Inauguration de l’Université Thomas Sankara Gonsé
10h Sortie officielle de la série documentaire « Thomas Sankara l’humain », 5X25mn,  de Richard Tiené Ciné Burkina
16h25 ●        Dépôt de gerbe et sonnerie aux morts avec la fanfare nationale

●        Diffusion 5 minutes de message de Sankara (sirène + discours de Sankara ) dans les médias (radio et télé) à travers tout le Burkina Faso

Mémorial Thomas Sankara
18h25 16 messes de requiem pour les 15 victimes d’octobre 87 pour les défunts ci-après : (1) Thomas Sankara, (2) Paulin BAMOUNI, (3) Bonaventure COMPAORE, (4) Bonaventure COMPAORE, (5)Patrice ZAGRE, (6)Abdoulaye GOUEM, (7) Emmanuel BATIONO, (8)Patenama SORE, (9) Hamado OUEDRAOGO, (10) Noufou SAWADOGO, (11)Der SOMDA, (12) Wallilaye OUEDRAOGO, (13) Christophe SABA, (14) Michel KOAMA, (15) Vinvent A. SIGUE, (16) Moussa Diallo Église de la Rotonde sise à proximité du siège de CIMTS
19h-23h Projection-débats de films sur Sankara Cité Universitaire de Kossodo
Vendredi 16 octobre 15h-19h Conférence panel  « Thomas Sankara: l’actualité d’un Héritage »

Panelistes : Jean Huber BAZIE, Pr Talardia THIOMBIANO, Dr. Abdoul Karim Saidou , Me Ambroise FARAMA

Modérateur :  Me Appolinaire KYELEM de Tambela

Salle PSUT Université Joseph Ki-Zerbo
Mardi 20 octobre 17h Journée de la culture Cubaine, dédiée à Thomas Sankara (sur invitation) Résidence de Cuba
Mardi 27 Octobre 7h-18 Pèlerinage à Koudougou – Justice pour les 11 suppliciés du 27 octobre 87 Koudougou
Mercredi 28

Octobre

16h

 

 

Pèlerinage pour la disparition physique de Camilo Cienfuegos, héro de la Révolution cubaine. Barrage de Tanghin

 

Par Daouda ZONGO

Laisser un commentaire