Accueil A la une Coronavirus au Burkina: des élèves de l’ENAM recherchés se sont signalés au...

Coronavirus au Burkina: des élèves de l’ENAM recherchés se sont signalés au CORUS

286
0
Brice Bicaba, directeur du CORUS @SIG

Le directeur du Centre des opérations de réponse des urgences sanitaires (CORUS), Brice Bicaba a informé, ce mardi 15 septembre 2020, au cours d’un point de presse à Ouagadougou, que des élèves de l’Ecole nationale d’administration et de magistrature (ENAM) que l’on dit « évadés » de leur lieu de confinement, se sont signalés à son service.

« Le 14 septembre 2020, il y a 65 élèves (sur les 76 testés positifs recherchés) qui ont appelé. Le 15 septembre, 74 autres élèves ont aussi appelé », a affirmé le premier responsable du Centre des opérations de réponse des urgences sanitaires (CORUS), Brice Bicaba. « Nous avons leur localisation et leur adresse. Nous avons fait le point à la Direction régionale de la santé qui va entrer en contact avec eux pour les conditions de prises en charge », a poursuivi M. Bicaba. Selon un communiqué, diffusé le dimanche 13 septembre, parmi ces élèves qui ont quitté, « sans avis médical », le camp du Groupement d’instruction des forces armées (GIFA) à Bobo- Dioulasso où ils étaient en stage, 76 sont testés positifs au coronavirus.

« C’est un risque de santé publique. Nous allons faire le bilan de cette situation, évaluer les insuffisances et tirer les conséquences plus tard. Pour l’heure, nous traitons l’urgence », a-t-il dit sur la situation.

A ces élèves qui se sont signalés, il leur a été « demandé de respecter les mesures barrières et de rester à la maison pour être suivis », selon le directeur du CORUS.

Pour ce qui est de la situation du foyer de Bobo, le Dr Brice Bicaba déclare qu’il « est sous contrôle puisque le site est connu ». « Si ce n’était pas le cas, ça n’allait pas être simple », a poursuivi Dr Bicaba qui de façon générale, regrette le non-respect des mesures barrières

« A la date du 15 septembre 2020, nous avons enregistré 16 cas confirmés tous à transmissions communautaires (huit à Ouagadougou, deux à Bobo-Dioulasso et six à Houndé). Nous avons notifié 04 nouvelles guérisons et 00 décès. Le nombre de cas actifs est de 536 », a-t-il annoncé.

Au Burkina Faso, à ce jour, neuf régions sur 13 sont actives et « la ville de Bobo-Dioulasso tient le flambeau », selon le directeur du CORUS.

Dans le monde on enregistre « 25 391 240 cas de contamination de COVID-19 » avec « plus de 900 000 décès ».

Par Daouda ZONGO

Laisser un commentaire