Accueil Société Coronavirus dans le monde: plus de 104 millions contaminés au 1er février...

Coronavirus dans le monde: plus de 104 millions contaminés au 1er février 2021

Test Covid-19 (DR)

Le bilan du Coronavirus fait état de plus de 104 millions de cas contaminés à travers le monde, et 2,2 millions de décès, selon des chiffres officiels en date du 1er février 2021. Les Etats-Unis, le continent américain le plus touché, enregistre ces derniers jours un nombre de contaminations en baisse dans ses 50 Etats.

Plusieurs villes oscillent entre reconfinement, prolongement de confinement, fermeture de frontière, en somme plusieurs formes de restrictions, imposées aux pays les plus touchés dans le monde, et, la réception des premiers vaccins contre le virus à couronne.

Le continent américain s’en sort mieux dans la lutte contre la Covid-19 sous Biden

Ce mardi 2 février 2021, les Etats-Unis totalisent 26 911 323 cas, avec 1 774 morts de décès en 24H. Mais, le pays le plus touché dans le monde par le coronavirus compte 454 214 décès. Ce qui réconforte l’administration Biden qui veut rétablir les restrictions d’entrée sur le sol américain. A noter que le continent des USA est le premier à se lancer dans la course au vaccin. A ce jour, plus de 26 millions de personnes ont reçu une première injection de vaccin contre la Covid-19. Les autorités américaines espèrent que le pays atteindra l’immunité collective dans le courant de l’été 2021. Il faut rappeler que dès sa prise de fonction après son investiture le 20 janvier dernier, Joe Biden a exigé que le port du masque soit obligatoire dans les lieux publics, notamment les transports.

L’Europe entre restrictions et course en rang serré pour l’importation du vaccin

En Europe, le débat se mène autour du vaccin contre le coronavirus. Si des pays comme l’Angleterre s’en sortent bien dans ce nouveau défi, d’autres pays notamment la France n’ont pas encore réussi à vacciner un bon pourcentage des personnes cibles (agents de santé, personnes âgées et personnes souffrant de co-morbidité). C’est au total « 1 486 493 personnes » qui ont reçu au moins une première dose de vaccin contre l’infection à la date du 1er février, selon les chiffres officiels français. Le pays a récemment fermé ses frontières à tous les ressortissants non européens.

L’Allemagne, pays voisin de la France, a, de nouveau, durci le ton pour la lutte contre le coronavirus. Le pays a prolongé jusqu’au 14 février 2021, la fermeture des bars, restaurants, lieux de loisirs culturels et sportifs qui étaient initialement prévue du 2 au 30 novembre. Selon des médias, cette fermeture pourrait durer jusqu’en avril prochain. Le pays a aussi durcit ses mesures pour la fermeture des écoles et des commerces non essentiels ou encore le port d’un masque médical obligatoire dans les transports et le renforcement du télétravail, selon toujours les mêmes sources qui rapportent que plus de 1 900 000 personnes ont reçu une première injection de vaccin dans ce pays.

Tout comme certains pays européens, l’Italie a prolongé ses restrictions initialement prévues pour prendre fin le 6 janvier 2021. Mais à l’intérieur du pays, on note un assouplissement des mesures contraignantes. La Belgique quant à lui a interdit tous les voyages non essentiels à l’étranger, y compris en Europe, pour le mois de février.

Les pays africains les plus touchés font recours au vaccin

En Afrique, selon les statistiques du Centre africain de contrôle et de prévention des maladies (CDC Afrique), à la date du 1er février, la maladie a touché plus de 3 500 000 personnes. Le nombre de décès s’élève à 91 000.

L’Afrique du Sud, le pays africain le plus atteint compte plus de 1 450 000 cas contaminés. Le nombre de décès dû à la pandémie du Covid-19, est de près de 45 000. Mais le pays craint de nouveaux variants du virus. Le pays qui se prépare à lancer sa campagne de vaccination, a reçu hier lundi ses premières doses de vaccin. En vue de se prémunir du virus, la première puissance économique du contient noir a annoncé la fermeture de ses frontières pour au moins un mois pour limiter la propagation de son variant.

Le Maroc, deuxième pays africain le plus atteint, enregistre au total plus de 471 000 cas de contamination. Le Royaume Chérifien déplore plus de 8 000 décès. Le pays a lancé une campagne « massive de vaccination » qui a déjà permis de vacciner plus de 200 000 personnes. Le pays a reçu deux millions de doses du vaccin d’AstraZeneca.

Selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), il n’y aura pas d’immunité collective en 2021, malgré l’arrivée du vaccin.

Par Bernard BOUGOUM

Laisser un commentaire