Accueil Monde Côte d’Ivoire: Guillaume Soro condamné à perpétuité

Côte d’Ivoire: Guillaume Soro condamné à perpétuité

Guillaume Kigbafori Soro

Le Tribunal criminel d’Abidjan a condamné, mercredi 23 juin 2021, l’ex-chef rebelle Guillaume Soro à perpétuité pour «atteinte à la sureté de l’Etat », selon Koaci.com.

L’ex chef rebelle Guillaume Soro a été jugé par contumace et condamné à perpétuité ce mercredi par le tribunal criminel d’Abidjan «pour complot contre la sureté de l’Etat, de participation à une bande armée sans y exercer aucun commandement, détention sans autorisation d’armes à feu de la première catégorie et d’actes de manœuvre de nature à compromettre la sécurité publique».

Des frères de Soro, dont Simon, Rigobert, Alain et Félicien, suite aux réquisitions du procureur de la république, ont aussi été condamnés à 17 mois d’emprisonnement.

Cette condamnation à vie de Soro intervient une semaine après que le procureur Richard Adou a requis la prison à perpétuité à son encontre.

Ils sont au total 19 autres personnes tous des partisans de Soro à être accusés pour les mêmes faits de «complot», de «tentative d’atteinte contre l’autorité de l’Etat» ainsi que de «diffusion et publication de nouvelles fausses jetant le discrédit sur les institutions et leur fonctionnement, ayant entraîné une atteinte au moral des populations».

Les peines des condamnés, reprises par le média Koaci sont :

«Guillaume Soro, ex-président de l’Assemblée nationale ivoirienne, prison à vie

Alain Lobognon, ancien ministre des Sports, 17 mois

Affoussiata Bamba Lamine, ancienne ministre de la Communication, 20 ans

Koné Kamaraté Souleymane alias Soul to Soul, 20 ans

Le Commandant Kassi Kouamé Jean-Baptiste, 20 ans

Zebret Souleymane, 20 ans

Kamagaté Adama, 20 ans

Silué Neguerdjomon Emmanuel, 20 ans

Bamba Souleymane, 20 ans

Dosso Seydou, 20 ans

Koné Ardjouma, 20 ans

Traoré Lamine, 20 ans

Fofana Kouakou, 20 ans

Soro Yedjossigué Simon, 17 mois

Sékongo Kouleyeri Simon, 17 mois

Traoré Babou, (comparu libre et acquitté)

Sess Soukou Mohamed, 20 ans

Touré Moussa, 20 ans

Issiaka Fofana, 20 ans

Porlo Rigobert Soro, 17 mois

Un mandat d’arrêt international a été décerné contre Guillaume Soro et ses 5 autres proches en exil».

Selon les informations de Koaci.com, «tous les accusés à l’exception de Traoré Babou acquitté devront payer la somme d’un milliard de FCFA de dommages et intérêts à l’Etat de Côte d’Ivoire». Le tribunal a aussi prononcé la dissolution du mouvement GPS présidé par Guillaume Soro.

Par Oumpounini MANDOBIGA (Stagiaire)  

Laisser un commentaire