Accueil A la une Côte d’Ivoire: le Burkinabè Daouda Kaboré libre après six mois de prison...

Côte d’Ivoire: le Burkinabè Daouda Kaboré libre après six mois de prison à la MACA

Daouda Kabore qui le président de l'Association Les Sans Voix leader de la société civil burkinabè en Cote d'Ivoire

Le président de l’Association Les Sans Voix, Daouda Kaboré, leader de la société civile burkinabè en Côte d’Ivoire, a été libéré de la Maison d’Arrêt et de Correction d’Abidjan (MACA), après y avoir passé six mois pour diffamation et d’atteinte à l’honneur de l’Ambassadeur du Burkina Faso en Côte d’Ivoire, Mahamadou Zongo, qui avait porté plainte contre l’acteur de la société civile.

Le leader de la société civile burkinabè en Côte d’Ivoire, Daouda Kaboré, président de l’Association Les Sans Voix, a été libéré de la Maison d’Arrêt et de Correction d’Abidjan (MACA), en fin de semaine dernière, selon des médias. Après six mois passés en prison sans aucun procès, l’acteur de la société civile est donc désormais libre.

Après une plainte de l’Ambassadeur du Burkina Faso en Côte d’Ivoire, Mahamadou Zongo, pour diffamation et atteinte à l’honneur, Daouda Kaboré a été arrêté, vendredi 11 février 2022, et placé en détention à la Maison d’Arrêt et de Correction d’Abidjan (MACA).

Cette arrestation avait provoqué des réactions, notamment celle de la Plateforme panafricaine Efforts de Paix qui, dans une déclaration, avait estimé «qu’un mauvais arrangement vaut toujours mieux qu’un bon procès», plaidant pour la libération du président de l’Association Les Sans Voix.

Par Siaka CISSE (Stagiaire)

Laisser un commentaire