Accueil Monde Ghana: des échauffourées à l’élection du président du Parlement

Ghana: des échauffourées à l’élection du président du Parlement

398
0

Les membres du parlement ghanéen, nouvellement élus, ont laissé voir à la face du monde dans la nuit du mercredi 6 au jeudi 7 janvier 2021, un spectacle désolant, lors de l’élection du président du Parlement qui était retransmise en direct sur la télévision nationale.

Des députés se sont engagés dans une bagarre à la suite d’un désaccord sur l’élection d’un nouveau président de l’Assemblée nationale ghanéenne. C’est le spectacle que les députés ont donné à voir du pays des célèbres panafricanistes, Kwamé N’Krumah et John Jerry Rawlings, décédé le 12 novembre 2020.

« L’orateur devait être élu au scrutin secret, mais les députés du parti au pouvoir, le Nouveau Parti patriotique (NPP), ont continué à afficher leurs bulletins de vote marqués, au grand dam des députés de l’opposition. A un moment donné, un député du parti au pouvoir a arraché les bulletins de vote alors que le vote était encore en cours, déclenchant une confrontation », rapporte BBC qui souligne qu’il a fallu l’intervention des policiers et des troupes armées pour rétablir le calme.

Totalisant 275 députés, le parlement du Ghana n’a pas actuellement de majorité claire puisque l’opposition et le parti au pouvoir compte chacun 137 députés, avec un député indépendant.

Le parti d’opposition National Democratic Congress (NDC) a qualifié les élections générales de décembre dernier de viciées et a déposé une requête auprès de la Cour suprême afin d’annuler la victoire du président Nana Akufo Addo aux élections de décembre.

Le parti de l’opposant John Dramani Mahama souhaite que les juges ordonnent une nouvelle élection présidentielle.

Le président sortant a été réélu dès le premier tour avec 51% des voix face à son challenger, l’ex-président John Dramani Mahama qui totalise 47% des suffrages exprimés.

Par Bernard BOUGOUM

Laisser un commentaire