Accueil Politique Levée de suspension de la mairie de Saponé: « Un sentiment de...

Levée de suspension de la mairie de Saponé: « Un sentiment de justice retrouvée », selon le maire

Le maire déchu de Saponé, Abdoulaye Compaoré

Le maire de Saponé, Abdoulaye Compaoré, a affirmé ce samedi 21 avril 2018 à Wakat Séra que la mesure du Conseil d’Etat sur la levée de la suspension de sa commune, est « un sentiment de justice retrouvée ». Il a par ailleurs rassuré qu’il n’y a pas de crise dans sa commune, contrairement à ce que certaines velléités tentent de faire croire à l’opinion publique.   

« J’apprécie la mesure du Conseil d’Etat à sa juste valeur. C’est un sentiment de justice retrouvée parce que la décision que le gouvernement avait pris le 14 décembre (2017), n’avait pas suivi toutes les règles », a déclaré M. Compaoré, joint au téléphone par la rédaction de Wakat Séra.

Selon lui, « il n’y a même pas de crise en réalité (à Saponé) mais c’est parce qu’il y a un certain nombre de personnes instrumentalisées qui sèment des troubles », appelant les autorités sécuritaires de sa commune à veiller pour « contenir les troubles ».

Sur l’incendie qui a ravagé une partie de la mairie de Saponé début décembre 2017, le maire Abdoulaye Compaoré a confié que des « individus ont été interpellés » par la justice qui continue de mener ses investigations.

Le vendredi 20 avril 2018, le Conseil d’Etat a levé la suspension de la commune de Saponé, située à 30 Km au Centre-sud de Ouagadougou après qu’une décision du gouvernement en décembre avait mis la commune rurale sous délégation spéciale.

Par Mathias BAZIE

Laisser un commentaire