Accueil A la une Liberté de la presse: le Burkina 4ème en Afrique et 1er dans...

Liberté de la presse: le Burkina 4ème en Afrique et 1er dans l’espace UEMOA

1604
0
Des journalistes mobilisés pour la couverture du défilé du 11-Décembre à Manga (Ph. Daouda ZONGO)

Reporters sans frontières (RSF) a rendu public, le jeudi 18 avril 2019, son rapport 2019 sur la liberté de la presse. Le Burkina qui occupait la 41ème place en 2018 au niveau mondial a gagné cinq places et se hisse au 36ème rang.

Sur 180 pays dans le classement mondial de la liberté de la presse, le Burkina Faso se place à la 36ème place, selon le rapport 2019 du Reporters sans frontières (RSF).

Au niveau de l’Afrique, le pays des « Hommes intègres » se classe 4ème, 3ème dans l’espace Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et 1er dans l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA).

« C’est un succès pour tous les acteurs », s’est réjoui le ministre burkinabè en charge de la Communication Rémis Dandjinou, sur sa page Facebook, pour qui « cette liberté d’information qui est « réelle mais fragile » mérite (qu’on) lui accorde plus de professionnalisme, plus de sécurité pour les journalistes afin qu’ils couvrent aux bénéfices des populations de manière critique et objective la lutte contre le terrorisme, (…) la xénophobie et l’exclusion ».

Le ministre qui félicite les journalistes et les médias, a indiqué qu’il faut certainement « faire de gros efforts » pour ce qui est de la qualité de la production journalistique. « C’est en toute humilité que nous devons y travailler sans complaisance et sans faux-fuyants », a-t-il conclu.

Par Daouda ZONGO

Laisser un commentaire