Accueil Culture Londres: le styliste Sébastien Bazemo annoncé à un salon d’exposition du 17...

Londres: le styliste Sébastien Bazemo annoncé à un salon d’exposition du 17 au 19 juillet

Le styliste burkinabè Sébastien Bazémo

La candidature du styliste burkinabè Sébastien Bazémo qui a valorisé le « Koko Dunda », a été retenue pour une exposition du 17 au 19 juillet 2022 au « Pure London », un salon professionnel à Londres, selon un communiqué parvenu à Wakat Séra le vendredi 15 juillet.

La maison Sébastien Bazemo, ex-Bazem’Se couture, a été sélectionnée pour exposer sa nouvelle collection AZUR Printemps été 2023 au Salon Pure London. La candidature du styliste burkinabè qui a valorisé le « Koko Dunda », faisait suite à sa sélection finale du Programme de compétitivité de l’Afrique de l’Ouest (WACOMP) avec l’Organisation des Nations Unies pour le développement industriel (ONUDI), en collaboration avec la Commission de la CEDEAO.

Plus qu’un salon professionnel, Pure London SS23 rassemblera les esprits les plus brillants et les plus créatifs du secteur, présentera les meilleures collections de la nouvelle saison et inspirera les dernières tendances.

Des acheteurs professionnels du monde entier seront présents et ce sera l’occasion pour la marque haut de gamme Burkinabè Sébastien Bazemo de faire découvrir ses richesses uniques comme le Koko Dunda, un tissu qui fait la fierté du Faso.

Cette participation se présente pour la Maison Sébastien Bazémo, comme une énième manière de mettre en exergue son savoir-faire et de se positionner encore plus au niveau international.

«La collection AZUR symbolise la personnalité de la marque : lumineuse, entreprenante, raffinée, affirmée. Le principal textile utilisé est le Koko Dunda, notre signature : un textile populaire burkinabè revisité par Sébastien Bazémo en travaillant les couleurs, les motifs et les matières avec des coopératives de femmes aux savoirs ancestraux, pour en faire un textile d’exception prisé », renseigne la Maison Bazémo.

La Maison Bazémo ajoute que cette collection « a une chaîne de valeur 100% burkinabè car elle utilise son coton pluvial exceptionnel, travaille avec les tisserands, teinturiers, couturières et perliers locaux, en payant des salaires équitables et en créant un environnement de travail accueillant et collaboratif ».

Par Bernard BOUGOUM

Laisser un commentaire