Accueil Société Médias: le premier journal burkinabè spécialisé en santé commémore ses deux ans...

Médias: le premier journal burkinabè spécialisé en santé commémore ses deux ans d’existence

Une vue du présidium

Le ministre burkinabè de la Santé et de l’Hygiène publique, Robert Lucien Kargougou, a affirmé que « l’information sanitaire joue un rôle capital » car elle est « préalable à toute action visant la prévention ou le traitement d’une maladie », à l’occasion de la commémoration du deuxième anniversaire du journal spécialisé « Bulletin Santé, à Ouagadougou, le samedi 30 juillet 2022.

Le journal spécialisé en informations sanitaires a fêté ses deux années d’existence le samedi 30 juillet à Ouagadougou en présence de plusieurs personnalités dont le ministre de la Santé, la ministre de la Communication qui s’est fait représenter, des délégués à l’Assemblée législative de transition (ALT), des patrons d’institutions et des particuliers. Plusieurs actes dont des discours, des remises de prix, une coupure de ruban du nouveau site de l’organe de presse, visite des locaux et coupure de gâteau ont marqué cette cérémonie consacrée à la commémoration du deuxième anniversaire du journal en ligne « Bulletin Santé ».

La directrice de Publication de Bulletin Santé, Madina Bélemviré

«Bulletin Santé est le tout premier journal en ligne au Burkina Faso exclusivement dédié au traitement de l’information sanitaire. Il a été porté sous les fonts baptismaux il y’a de cela deux ans », a déclaré le ministre Robert Lucien Kargougou qui a souligné qu’en plus de participer à la sensibilisation des populations, ce site d’information « contribue aussi à valoriser l’expertise de la santé au Burkina Faso à travers l’intervention de spécialistes de qualité ».

Il a saisi le bout du thème intitulé « Bulletin Santé, deux ans au service de l’information et de la sensibilisation sanitaire » pour insister sur la sensibilisation qui est un élément essentiel et fondamental dans la prévention des maladies surtout endémiques et pandémiques. « Une prévention efficace des problèmes de santé passe d’abord par la prise de conscience par chaque personne physique de son état de santé. Elle passe ensuite par sa participation dans le maintien d’un état de santé désirable », a fait savoir M. Kargougou.

La directrice de Publication remettant un présent au ministre Robert Lucien Kargougou

«A tous ces niveaux, l’information sanitaire joue un rôle capital. Elle est préalable à toute action visant la prévention ou le traitement d’une maladie. C’est pourquoi nous ne pouvons que saluer à sa juste valeur l’avènement de Bulletin Santé dont l’objectif est de sensibiliser les populations sur les maladies qui peuvent détériorer leur état de santé et de les tenir informées des activités qui sont menées dans le domaine de la santé au Burkina Faso et dans le monde », a-t-il soutenu, ajoutant que pour sa part, ce bulletin « était très attendu et est le bienvenu parmi les acteurs intervenant dans le domaine de la santé au Burkina Faso».

Bulletin Santé est « né de l’initiative de journalistes, communicateurs et de médecins ». L’idée de créer ce site d’information spécialisé est partie du constat de l’absence, dans le paysage médiatique burkinabè, d’un organe de presse exclusivement consacré aux questions sanitaires. « Juillet 2020-juillet 2022. Cela fait deux ans que le journal dédié aux questions de santé a été créé », a précisé la directrice de Publication, Madina Bélemviré.

«Cette situation nous a motivés à lancer ce journal dont l’objectif est de contribuer par les articles publiés, à amener les nombreux lectrices et lecteurs, à participer activement en interaction avec les professionnels et spécialistes de la santé, à l’amélioration où à l’optimisation de leur qualité de vie, pour qu’ils puissent devenir eux-mêmes, des acteurs de leur santé », a indiqué Madina Bélemviré qui a saisi l’occasion pour « saluer le soutien des médecins et des professionnels qui ont contribué à faire de ce journal un site crédible en matière d’information sanitaire ».

Une vue de l’assistance à la commémoration des deux ans de Bulletin Santé

En deux ans d’existence, « le bébé a grandi mais les défis restent importants », a-t-elle enchaîné, demandant l’appui des partenaires et des bonnes volontés car le média étant jeune et ne vit que sur la base principalement des publicités, n’a pas de marché qui lui permet de s’auto-suffire sur le plan financier et matériel.

« Encore merci à tous les spécialistes de la santé qui nous ont fait confiance et qui nous ont accordé leur temps malgré leur emploi du temps très chargé, pour contribuer à sensibiliser les populations », a réitéré la directrice de publication.

Elle a rappelé que la commémoration se déroulera les 30 et 31 juillet dans la capitale burkinabè et intègre dans son programme des activités que sont les dépistages de l’Hypertension artérielle (HTA), diabète, hépatite B, un don de sang et une séance d’aérobic.

Par Bernard BOUGOUM

Laisser un commentaire