Accueil Editorial Neymar au PSG: les «Parisiens» d’Afrique rêvent grand!

Neymar au PSG: les «Parisiens» d’Afrique rêvent grand!

Neymar da Silva Santos Jr. est désormais parisien (Ph. web.de)

Le feuilleton Neymar au Paris Saint Germain est bouclé. Le jeune prodige brésilien de 25 ans débarque, en principe, ce vendredi 4 août dans la capitale française où il est sûr de constituer, dans les prochaines heures, l’une des attractions avec la Tour Eiffel. 222 millions d’euros pour honorer la clause libératoire envers le FC Barcelone. C’est le pactole déboursé par le club phare de la ville lumière pour que Neymar puisse quitter la Catalogne pour accoster sur les bords de la Seine. Le Brésilien touchera un salaire mensuel de 30 millions d’euros, ce qui fera de lui l’un des footballeurs les mieux payés au monde. A son tour, le brillant attaquant qui endossera le mythique numéro 10 du roi Pelé, fera grimper le PSG de plusieurs crans sur l’échelle des meilleurs clubs de l’Europe, voire de la planète. Certes, la pépite brésilienne ne sera pas le premier footballeur à quitter le Barça en pleine gloire. La légende Maradona et plus récemment Dani Alves, son compatriote que qu’il retrouvera au PSG, ont réalisé ce pari avant celui qui a largué les amarres d’avec le célèbre Barça, où il a jusque-là brillé, mais dans l’ombre d’un autre génie du ballon rond, Lionel Messi. Désormais, Neymar da Silva Santos Jr. peut lui aussi, s’il s’impose comme patron du jeu parisien, rêver de décrocher le ballon d’or, le graal tant convoité par tout footballeur au sommet de son art. Le désormais ex-barcelonais, un surdoué du football en a les potentialités, lui qui sait tout faire avec le ballon.

En tout cas, si toutes ces sommes astronomiques qu’ils convertissent avec difficulté et surtout ébahissement dans leur monnaies locales respectives donnent le vertige à certains, les supporters africains du Paris Saint Germain eux rêvent désormais grand. S’ils ont plutôt connu plus de désillusions avec Zlatan Ibrahimovic, le club de leur cœur, n’ayant pu affirmer sa suprématie que sur la ligue 1 française, les «parisiens» du continent noir, caressent l’espoir de vivre de grandes soirées européennes avec la constellation formée par Neymar, Dani Alves, Edinson Cavani, Marco Verrati, Thiago Silva, Javier Pastore, pour ne citer que ceux-ci.  L’ambition du PSG ne peut plus se confiner au titre de champion de France que les Princes du Parc ont d’ailleurs laisser filer la saison passée, au profit de Monaco. Les Africains dont l’amour pour le football brésilien est légendaire et la passion grande pour les «gris-gris» de stars comme Neymar, savourent leur bonheur avec ce qui peut être considéré comme l’un des tsunamis du mercato estival. Ils attendent surtout que le PSG leur apporte enfin ce titre européen qui les mettra plus ou moins au diapason du débat avec les supporters d’équipes comme le Real Madrid, le Bayern Munich, le FC Barcelone, et autres Manchester Uniteed et Juventus de Turin qui règnent sur le foot du Vieux Continent.

En tout cas, les amoureux du football attendent avec impatience un prochain PSG-Barça. Neymar va-t-il confirmer, cette fois-ci au profit du Paris Saint Germain, sa réputation de spécialiste de «remontada»? C’est tout le mal qu’on peut souhaiter aux joueurs, dirigeants et supporters d’un PSG, à qui Neymar a fait boire la calice jusqu’à la lie, un soir d’un cauchemardesque 8 mars 2017 dans un Camp Nou en folie? L’humiliation fut grande pour ce PSG qui a été aplati sur le score sans appel de 6-1 dont deux buts de Neymar qui a sonné la charge de la remontée fantastique du Barça, alors que le PSG avait conclu une victoire historique de 4-0 au match aller de ces 8ès de finale de la Ligue des champions de l’Europe.

Après en avoir été le bourreau, Neymar deviendra-t-il le messie du Paris Saint Germain avec qui il vient d’unir son destin pour cinq ans?  C’est là toute la magie du football.

Par Wakat Séra

Laisser un commentaire