Accueil A la une Niger: pourquoi le président laisse-t-il le pouvoir?

Niger: pourquoi le président laisse-t-il le pouvoir?

Le président Mahamadou Issoufou, accomplissant son devoir citoyen, le 21 février dernier

Mahamadou Issoufou, sera le premier nigérien démocratiquement élu à passer le témoin à un autre président, lui aussi, démocratiquement élu. C’est désormais, un secret de polichinelle, car, celui qui, avec élégance, est résolu à quitter le pouvoir, après avoir rempli les deux quinquennats que lui permet la Constitution de son pays, a déjà gagné le pari d’organiser des élections saluées par tous, sauf une partie de l’opposition qui en conteste les résultats. Mais quel est le secret qui entoure ce départ, alors que l’Afrique vit son printemps des 3es, et même…6e, mandats? C’est sans détour que le chef de l’Etat nigérien, dans un entretien qu’il nous a accordé, le samedi 27 février, au palais présidentiel, se lâche. La vérité, il nous l’a dite, tout comme il a accepté nous parler, à mon confrère de L’Observateur paalga, Ousséni Ilboudo, et moi, de son dauphin Mohamed Bazoum, déclaré, provisoirement, vainqueur de l’élection présidentielle du 27 décembre 2020, dont le second tour a eu lieu le 21 février dernier. Des sujets comme l’insécurité au Sahel, le développement de l’Afrique, la corruption au Niger, le pacte secret qui aurait été signé entre Mahamadou Issoufou et le général Salou Djibo, le bilan et les regrets d’une décennie de pouvoir, etc., étaient également au menu de cette interview, que vous lirez sur votre quotidien en ligne, Wakat Séra. Rendez-vous, ce jeudi à partir de 23h, sur www.wakatsera.com où vous avez également droit à vos informations habituelles.

Par Wakat Séra

Laisser un commentaire