Accueil A la une Nord du Burkina: des civils tués dans des villages de Seytenga

Nord du Burkina: des civils tués dans des villages de Seytenga

La région du Sahel

Plusieurs civils ont été tués dans la nuit du lundi à mardi 27 avril 2021 par des assaillants dans des villages à Seytenga, une localité située à une quarantaine de kilomètres de Dori, la capitale de la région du Sahel du Burkina, rapportent des médias locaux.

Plusieurs dizaines d’assaillants venus à motos, ont mené des exactions dans trois villages de la commune de Seytenga et tué au moins dix personnes. Ces terroristes ont aussi saccagé des commerces, selon les mêmes sources.

Cette attaque survient au même moment où trois journalistes occidentaux enlevés sur l’axe Fada N’Gourma-Pama, à l’Est du pays, ont été retrouvés morts.

Depuis le 20 avril, on constate un regain des attaques qualifiées de terroristes notamment dans les régions du Nord, du Sahel et de l’Est du Burkina Faso, une ligne qui fait frontière avec le Mali et le Niger, zone qu’écument les assaillants.

Tout récemment, des localités comme Koumbri (une commune rurale de Ouahigouya) ; Tanwalbougou ; Ourgou ; Yirgou ; Pama et Seytenga, ont été visitées par les groupes armés non identifiés.

Par Bernard BOUGOUM

Laisser un commentaire