Accueil A la une Ramadan 2021: pourquoi on ne dit pas «carême musulman»

Ramadan 2021: pourquoi on ne dit pas «carême musulman»

Temps de charité, le ramadan est considéré comme le mois saint par excellence pour les musulmans (Ph DR)

Depuis le 13 avril, les musulmans du Burkina Faso observent le jeûne du mois de Ramadan. A l’annonce, de nombreuses personnes ont souhaité «bon mois de carême» aux fidèles musulmans. Il se trouve que le terme carême est typiquement lié à Pâques qui est une célébration chrétienne. Cet article corrige le concept.

Le ramadan marque le début de la révélation du Coran au prophète Mahomet (PSL), et se pratique durant  Ramadan, mois considéré saint par les musulmans, et qui correspond au neuvième mois du calendrier lunaire musulman. De l’arabe ramida, le mot ramadan signifie chaleur intense, car le ramadan est considéré comme une bonne action brûlant les péchés. Si les musulmans doivent jeûner, c’est parce que dans le Coran, Allah a déclaré le jeûne obligatoire.

Le jeûne du mois de Ramadan constitue l’un des cinq piliers de l’islam. Au cours de ce mois, les musulmans ayant l’âge requis selon les courants de l’islam ne doivent pas manger, boire, fumer, ni entretenir de rapport sexuel de l’aube au coucher du Soleil. Ramadan est considéré comme le « mois de la charité » car, lorsqu’il s’achève, le fidèle doit s’acquitter d’une aumône, la zakât al-fitr. Il est aussi le mois au cours duquel de nombreux autres événements importants de l’histoire de l’islam sont commémorés. C’est donc une pratique de l’islam. Mais certaines personnes par abus de langage disent « carême musulman ».

En réalité, cela n’est pas correct. Regardons ! Selon le Larousse, carême : (latin populaire *quaresima, du latin classique quadragesima dies, le quarantième jour avant Pâques).

Il correspond donc à la période de 46 jours située entre le mardi gras et le jour de Pâques, pendant laquelle les catholiques sont invités par leur Église à faire, certains jours, jeûne et abstinence et à se livrer à la prière et aux pratiques pénitentielles.

Dans l’historique, il ressort que «le carême remonte au début du IVe siècle. … Le mot carême vient du chiffre 40, en référence aux 40 jours que Jésus a passé dans le désert avant son ministère. À l’origine, c’était une période de préparation pour ceux qui se faisaient baptiser à Pâques et pour les pénitents publics.( Origine du carême in LaPresse.ca)

Par Wakat Séra

Laisser un commentaire