Accueil Economie Burkina: le Premier ministre suspend l’achat des véhicules sur le budget 2022

Burkina: le Premier ministre suspend l’achat des véhicules sur le budget 2022

Le Premier ministre Albert Ouédraogo

Le Premier ministre burkinabè, Albert Ouédraogo a décidé, dans une circulaire en date du 30 juin 2022, de la suspension des achats de véhicules sur les ressources du budget de l’Etat et de ses démembrements, exercice 2022. Selon le document, les départements ministériels nouvellement créés et ceux en charge de la Défense, de la Sécurité et de l’Action humanitaire ne sont pas concernés par cette mesure.

Le chef du Gouvernement burkinabè Albert Ouédraogo  a indiqué, le 30 juin 2022, dans une circulaire adressée aux différents ministres, que « les acquisitions de véhicules sur les ressources du budget de l’Etat et de ses démembrements (Sociétés d’État, Etablissements Publics de l’Etat et Collectivités Territoriales) exercice 2022 sont suspendues jusqu’à nouvel ordre ».

Selon Albert Ouédraogo, ne sont pas concernés par cette mesure les départements ministériels nouvellement créés et ceux en charge de la Défense, de la Sécurité et de l’Action humanitaire.

« Toutefois, des dérogations peuvent être accordées après avoir requis les avis techniques des services du ministère en charge des Finances et l’autorisation expresse du Premier ministre », informe le document.

Le chef de l’Exécutif a indiqué que les ressources budgétaires initialement prévues pour les achats de véhicules, seront réaffectées aux secteurs prioritaires du moment, dont celui de la Défense, de la Sécurité et de l’Action humanitaire.

« Le Ministre de l’Economie, des Finances et de la Prospective, sera chargé des réallocations budgétaires. J’attache du prix à l’exécution de la présente et veillerai personnellement à son application effective », peut-on lire dans la note destinée aux différents ministères.

Par Wakat Séra

Laisser un commentaire