Accueil Economie Burkina: les boulangers annoncent une probable augmentation du prix du pain

Burkina: les boulangers annoncent une probable augmentation du prix du pain

Le pain au Burkina Faso

La Fédération burkinabè des patrons de boulangerie, pâtisserie et confiserie (FBPBPC), dans une note rendue publique le mardi 30 novembre 2021, annonce une probable augmentation du prix du pain de 50 francs CFA, les jours à venir si les autorités ne se penchent pas sur leurs préoccupations.

Dans la correspondance datée du 25 novembre adressée au ministre du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat, Harouna Kaboré, les responsables de la Fédération burkinabè des patrons de boulangerie, pâtisserie et confiserie (FBPBPC) disent clairement que la miche de pain de 190 grammes vendue au Burkina Faso à 150 F passera à 200 francs CFA si leurs problèmes restent en l’état.

Les boulangers dénoncent l’augmentation du coût de la farine qui, à les en croire, est passé de « 350 000 à 420 000 FCFA ». En plus de cette raison, les boulangers burkinabè dénoncent une concurrence déloyale que l’un des acteurs majeurs de leur secteur entretiendrait au détriment du domaine qui emploie de milliers de travailleurs.

Pour eux, si d’ici mi-décembre à venir, leurs doléances ne trouvent pas solution, leur menace entrera en vigueur.

Selon la Fédération burkinabè des patrons de boulangerie, pâtisserie et confiserie, cette augmentation annoncée vise au moins à « assurer la survie » du secteur car déjà la concurrence déloyale à provoquer la fermeture de « plusieurs boulangeries ».

Par Bernard BOUGOUM

Communiqué FBPBPC

Laisser un commentaire