Accueil Economie Burkina:  Orange lance la 4G+ et allège les prix de certains produits

Burkina:  Orange lance la 4G+ et allège les prix de certains produits

Des appareils en vente dans les boutiques Orange

La téléphonie mobile Orange Burkina a présenté ce lundi 21 janvier 2019, face la presse, à Ouagadougou, une nouvelle gamme de produits pour permettre à ses millions d’abonnés de profiter de la 4G+ lancée le mardi dernier. La technologie 4G+ permet des débits allant jusqu’à 150 mégabit/seconde, soit 10 fois le débit théorique 3G. C’est la raison pour laquelle, Orange qui est le leader du marché des télécommunications au Burkina, a revu sa gamme de produit en réduisant des prix pour permettre aux clients de profiter d’une meilleure expérience en matière de connectivité.

En plus des petits forfaits déjà existants, « nous avons introduit un gros forfait de 10 gigas pendant un mois pour 15 000 FCFA en vue de permettre aux abonnés de faire une utilisation intensive, c’est-à-dire envoyer des fichiers, des enregistrements vidéo entre autres », a déclaré le directeur marketing de Orange Burkina, Abdramane Diallo, principal conférencier. Il a rassuré qu’« il n’y a pas d’augmentation des prix » comme certains peuvent le croire. Spécifiquement pour la 4G+, le réseau a mis à la disposition de ses clients « un forfait de 4 gigas pour 4 000 FCFA pour une durée de 4 semaines », a-t-il ajouté tout en notant l’existence d’autres produits dont des téléphones et des Modem 4G+.

Des forfaits internet Orange

« La priorité de la 4G+ c’est essentiellement pour la fluidité de la connexion. Avec la 4G+, nos abonnés pourront expérimenter autrement la connectivité internet avec beaucoup plus de fluidité pour naviguer, échanger des fichiers, regarder ou télécharger des vidéos, regarder des programmes télés ou faire des appels vidéo », a insisté M. Diallo qui a rassuré les abonnés que des dispositifs institutionnels ont été mis en place pour préparer l’arrivée de la 4G+. Ainsi des cartes SIM et téléphones 4G sont « disponibles » en plus de la présence du service clientèle que ce soit par appel ou en boutique.

Une semaine après l’obtention de la licence, les localités couvertes par la 4G+ sont Ouagadougou, Koudougou, Manga, Banfora, mais, selon Abdramane Diallo, « la couverture sera progressive » car Orange s’engage à « couvrir le maximum des localités » du pays pour satisfaire sa clientèle.

Abdramane Diallo, le directeur marketing de Orange Burkina

Pour passer à la 4G+, il faut avoir une SIM compatible. Une fois que la SIM est compatible il faut un téléphone aussi compatible. Après avoir eu une SIM et un téléphone compatibles, pour qu’un abonné ait la connexion de la 4G+ et bénéficier de sa fluidité ou ses avantages, il doit être situé dans une zone couverte par la 4G+, avoir une carte SIM compatible, avoir un appareil téléphone (Smartphones, Tablettes, Clés, Flybox » compatible et avoir des offres 4G+ afin de vivre des expériences nouvelles. Les appareils (de marque Alcatel, Rise 53, techno NX, routeur et Flybox), vendus par des agences ou boutiques Orange coûtent entre 26 500 à 85 000 FCFA.

Arrivée au Burkina depuis 2017, la marque Orange s’est fixée pour objectif d’offrir des services innovants et de très bonne qualité qui répondent aux besoins de ses clients. Deux ans après, Orange compte plus de 8,5 millions d’abonnés au Burkina Faso, faisant d’elle le leader du marché. Pionnier dans l’avènement de l’internet mobile au Burkina Faso avec le lancement en 2007 de la technologie GPRS, puis la 3,75G en 2013, Orange est également leader sur le segment de l’internet mobile avec la plus large couverture (plus de 130 localités) et le principal fournisseur d’accès à internet (plus de 7 utilisateurs sur 10 passent par Orange).

De la gauche vers la droite, Evariste Didiro, direction technique, suivi au centre de Abdramane Diallo, directeur marketing et à droite Alima Touré-Yao, Directeur expérience client

Pour soutenir ses ambitions, Orange Burkina Faso a consenti d’énormes investissements pour moderniser son réseau afin d’être capable de passer à la 4G+ et construire des autoroutes numériques en fibre optique pour assurer le transport des données (plus de 10 milliards de FCFA investis dans 1 000 KM de fibres optiques ».

En rappel, c’est le mardi 15 janvier qu’en signant une convention avec le ministère du Développement de l’Economie numérique et des Postes à travers laquelle sa licence globale d’opérateur de téléphonie a été renouvelée pour une durée de 15 ans, que Orange Burkina Faso a obtenu aussi la première licence 4G+ et est le premier opérateur à fournir la 4G+ aux Burkinabè.

Par Bernard BOUGOUM

Laisser un commentaire