Accueil Société Campagne Fasotoilette: le personnel du ministère de l’Assainissement invité à réaliser des...

Campagne Fasotoilette: le personnel du ministère de l’Assainissement invité à réaliser des latrines

Les initiateurs de la campagne Fasotoilette lancé en janvier 2017, ont tenu jeudi 12 octobre 2017 au ministère de l’Eau et de l’Assainissement, une cérémonie de sensibilisation en vue d’inviter le personnel de ce département ministériel à réaliser des latrines pour leurs proches.

L’objectif visé par cette action est de « susciter l’adhésion du personnel » du ministère de l’Agriculture et celui de l’Eau et de l’Assainissement à ce projet Fasotoilette en prenant l’engagement de construire des toilettes pour leurs proches.

le responsable des opérations de l’IRC Burkina, Firmin Hilaire Dongobada en campagne

« En tant que citoyen chacun peut faire quelque chose et ne pas attendre une intervention extérieure. La construction des toilettes doit être en fonction des moyens de chacun », a indiqué le responsable des opérations de l’IRC Burkina, Firmin Hilaire Dongobada pour qui « l’essentiel c’est d’éviter que les gens continuent à aller en brousse pour faire les besoins naturels ».

Il a invité le personnel du secteur de l’eau et l’assainissement à « donner l’exemple ».

Le directeur général de l’assainissement au ministère de l’Eau et de l’Assainissement, André Patindé Nonguierma au micro

Au cours de la cérémonie de sensibilisation, le directeur général de l’assainissement, André Patindé Nonguierma s’est engagé à réaliser « cinq latrines dans son village et susciter l’engouement des autres personnes afin qu’au rendez-vous des Objectifs de Développement Durable (ODD) +sa localité+ ait mis fin à la défécation à l’air libre ».

D’autres personnes comme le secrétaire général du ministère de l’Eau et de l’Assainissement, Alassoum Sori ont pris également, l’engagement de construire des latrines en vue de contribuer à l’accès à l’assainissement au Burkina Faso.

« Je souhaite que tout le monde comprenne que la question de l’assainissement familiale est une affaire privée. La dignité, la santé, la sécurité de chacun incombe d’abord à chacun », a affirmé M. Nonguierma, notant que « si tu n’as pas de latrine chez toi, non seulement tu t’infecte, mais tu infecte ton voisinage ».

Selon le directeur général de l’Assainissement, qui est aussi un des coordonnateurs de la campagne Fasotoilette, des cérémonies de sensibilisation de ce genre seront organisées dans les autres ministères et services.

La campagne « Fasotoilettes », entrant dans le cadre de l’assainissement a été lancée le 23 janvier 2017 à Ouagadougou en vue de construire un « cadre de vie saine ». Cette campagne vise la construction de 100 000 latrines d’ici à fin 2017.

Daouda ZONGO

Laisser un commentaire